Vie Privée VS. Vie Publique

Chiara-Ferragni-e-Fedez-Vanity-Fair

Alors que je ne foutais absolument rien, en position de la baleine échouée dans mon canapé, swipant de story en story sur instagram, je suis tombée sur une story du rappeur italien Fedez.

Bon, là, clairement, il faut que je vous aide un peu.

Quand je vivais en Italie, j’ai commencé à suivre Chiara Ferragni. Influencer italienne très très connue de l’autre côté des Alpes, elle s’est mariée il y a peu avec le rappeur Fedez – mariage comparé à celui de Meghan et Harry, c’est pour vous dire l’importance des deux personnages au pays de la pizza. Nos deux protagonistes sont aussi les heureux parents d’un petit garçon nommé Leone dont on suit toute la vie de story en story. Leone qui sourit, Leone qui pleure, Leone qui dort. Bref, Martine n’a jamais eu autant d’attention. Lire la suite « Vie Privée VS. Vie Publique »

Publicités

Les heures sombres – Joe Wright

68d917c39ac299e0912a97de94aefb32

Je n’ai jamais vu un film de Joe Wright sans Keira Knightley. Je n’imaginais même pas que cela puisse être possible. Pour moi, c’est un trio : Joe Wright, Keira Knightley et Dario Marianelli. Néanmoins, cela faisait longtemps que je voulais voir ce film et finalement… voilà chose faite.

Homme politique brillant et plein d’esprit, Winston Churchill est un des piliers du Parlement du Royaume-Uni, mais à 65 ans déjà, il est un candidat improbable au poste de Premier Ministre. Il y est cependant nommé d’urgence le 10 mai 1940, après la démission de Neville Chamberlain, et dans un contexte européen dramatique marqué par les défaites successives des Alliés face aux troupes nazies et par l’armée britannique dans l’incapacité d’être évacuée de Dunkerque.
Alors que plane la menace d’une invasion du Royaume- Uni par Hitler et que 200 000 soldats britanniques sont piégés à Dunkerque, Churchill doit prendre une décision fatidique : négocier un traité de paix avec l’Allemagne nazie et épargner à ce terrible prix le peuple britannique ou mobiliser le pays et se battre envers et contre tout.

(J’ai légèrement écourté le résumé d’Allociné)

Lire la suite « Les heures sombres – Joe Wright »

L’attrape-coeur – J.D.Salinger

attrape.jpgVoilà un livre duquel je n’attendais rien. Après avoir lu Sur la plage de Chesil, je voulais trouver un livre pour m’occuper sur les plages croates pendant les vacances. Je suis tombée sur ce livre au hasard et j’avoue que… je n’avais même pas compris que ce livre était le fameux livre de Salinger. En anglais, le titre est « The catcher in the Rye », et c’est tellement éloigné du titre français, que je n’avais pas fait le rapprochement. Ainsi, je l’ai lu sans aucune prétention.

Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J. D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d’oeuvre, « L’attrape-coeurs », roman de l’adolescence le plus lu du monde entier, est l’histoire d’une fugue, celle d’un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n’ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d’aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d’incertitude et d’anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L’histoire éternelle d’un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu. 

Lire la suite « L’attrape-coeur – J.D.Salinger »

Sur la plage de Chesil – Ian McEwan

image3

Il en est passé du temps depuis la première fois que j’ai ouvert un livre de Ian McEwan à l’université (Expiation, j’avais été incapable de lire plus de 30 page…). Désormais je dévore ses livres. Pour moi, il est comme un Amélie Nothomb – en mieux, parce qu’avouons-le, elle est de plus en plus overrated – je suis toujours su d’aimer ses livres. Le sujet peut me plaire plus ou moins, mais je suis sûre de passer du bon temps. C’est noir, piquant et souvent assez fataliste. Et pourtant, il y a toujours une touche de douceur dans ses histoires. Quelque chose qui ne vous laisse pas insensible.

« Ils étaient jeunes, instruits, tous les deux vierges avant leur nuit de noces, et ils vivaient en des temps où parler de ses problèmes sexuels était manifestement impossible… » Le soir de leur mariage, Edward Mayhew et Florence Ponting se retrouvent enfin seuls dans la vieille auberge du Dorset où ils sont venus passer leur lune de miel. Mais en 1962, dans l’Angleterre d’avant la révolution sexuelle, on ne se débarrasse pas si facilement de ses inhibitions et du poids du passé. Les peurs et les espoirs du jeune historien et de la violoniste prometteuse transforment très vite leur nuit de noces en épreuve de vérité où rien ne se déroule selon le scénario prévu.

Lire la suite « Sur la plage de Chesil – Ian McEwan »

Je m’appelle Lucy Barton – Elizabeth Strout

lucyy

Oh DEAR… That’s a book !

Je crois que j’ai tout simplement dévoré ce livre. Comme je vous l’ai déjà dis, j’ai ce problème en Angleterre d’être incapable de choisir un livre à la couverture. Rien ne me dit ou ne me déplait. Dans ces cas-là, il était d’autant plus important de trouver LE libraire qui vous comprend, qui vous conseille. Et c’est dans le Waterstone de Leadenhall Market que j’avais trouvé le mien. Hélas, j’ai déménagé mais le gentil libraire à la barbe de trois jours qui travaille là-bas m’a conseillé une série de livre que j’ai A-DO-RE. Ce livre était l’un de ceux-là.

J’avoue que je n’étais pas franchement convaincue… je sais pas, le résumé me semblait un peu gnangnan. Je me souviens avoir dit au libraire que si je n’aimais pas ce livre, il prenait le risque de ne plus jamais me revoir… Il a alors tamponné deux fois ma carte de fidélité à la place d’une seule fois en me disant « Aucun risque avec celui-là. »

Il avait raison.

Lire la suite « Je m’appelle Lucy Barton – Elizabeth Strout »