Le merveilleux voyage de Nils Holgerson – Selma Lagerlöf


Quand nous avons décidé de faire un mois scandinave, la première chose que j’ai fait, est de demander à ma mère ce qu’elle connaissait et elle m’a naturellement donné le nom de ce livre. Il faut que vous sachiez que ma mère a toujours été enseignante alors son choix s’est porté sur un livre jeunesse. Mais quoi de mieux pour commencer ce mois qu’un pas dans les classiques pour enfant suédois ?!

Nils Holgersson, un petit garçon qui ne pense qu’à dormir, voyager, partir à l’aventure, manger et jouer de mauvais tours, vit dans la ferme de ses parents en Scanie, dans le sud du pays. Il aime particulièrement persécuter les animaux, tels que les oies. Un dimanche où ses parents l’ont laissé seul à la maison, il rencontre un tomte qui, pour le punir, le rétrécit et lui donne la capacité de parler avec les animaux. Au même moment, un jars de la ferme décide d’accompagner un groupe d’oies sauvages dirigé par Akka de Kebnekaise dans leur migration pour les fjells. Dans sa tentative pour le retenir, Nils s’envole avec lui.

Il traverse ainsi la Suède, visitant ses provinces. Le roman, qui compte cinquante-cinq chapitres, est l’occasion de découvrir les caractéristiques naturelles, les ressources économiques et les contes et légendes des lieux qu’il traverse.

L’une des premières particularités de ce livre, est qu’il a été écrit dans le but de faire découvrir la géographie de leur pays aux petits Suédois. Quand on sait ça, on voit le livre d’une autre façon car en effet, le petit Nils, sur les épaules de son ami le jars, traversera toute la Suède et en apprendra beaucoup sur les reliefs de chaque régions mais aussi des légendes qui parcourent le pays. On passe des plaines verdoyantes, aux lacs et pour finir au grand froid des fjells. On rencontre des oies, des cygnes, des rats et je me demande même si la fameuse scène du rassemblement dans le Roi Lion ne serait pas un peu inspiré de ce roman…

J’ai beaucoup aimé ce livre et le petit Nils mais aussi la philosophie qui émane des pages. Tout au long de son voyage, l’enfant apprend le respect d’autrui, ce qu’est l’amitié, la confiance mais aussi l’amour pour sa famille et la tradition.

C’est en effet un plongeon dans la culture de ce pays de froid et de nature. C’est entre le disney et le conte de Perrault. Bref, c’est un peu de magie avant l’hiver. Je vous le recommande chaudement !

5birdybook

unnamedCAZ8H455

Aegius l'héritage 2 – Déluge d'émotion – Nikki Jenkins

11287609_1491452937802537_2082496191_oQuand on nous propose des partenariats, on ne sait jamais trop sur quoi on va tomber. Là, pour le coup, j’avais déjà lu le tome 1 donc je savais plus ou moins à quoi m’attendre … Ou en tout cas c’est ce que je pensais.

Brianna, une adolescente perturbée, veut tout faire pour faire sortir sa sœur de l’hôpital psychiatrique où elle est internée. Elle ne sait pas qu’en libérant sa sœur, elle devra affronter son passé.

Ce que je reprochais au tome 1, c’était une certaine banalité: un jour, une fille se réveille avec des pouvoirs, elle tombe amoureuse d’un homme magnifique plein de beaux pectoraux et un jour ils tombent sur un méchant qui veut les zigouiller. C’est un livre qui se lisait facilement mais bon … Sans plus.

Alors j’avais un peu peur de retomber dans le même schéma quand j’ai accepté ce nouveau partenariat et je dois le dire … J’ai été bluffé.

Déjà par les progrès de l’auteur qu’on ressent tout au long de la lecture. Puis … Par l’histoire qui sort finalement des sentiers battus. Je dois préciser que je ne suis pas habituée à lire ce genre de livre alors ce n’est pas difficile d’être original avec moi.

Pour commencer, on est clairement face à un anti-héros puisqu’on apprend des les premières pages que Brianna a tué ses parents. Pourtant … On apprend à la connaître au fil de l’histoire et on s’y attache assez vite.

Au contraire ce tome nous permet d’en savoir plus sur les personnages, de mieux comprendre comment on en est arrivé là. On développe le personnage de Jared et la psychologie complexe de Brianna nous accompagne plutôt bien.

Il y’a encore quelques lourdeurs dans le style mais je pense que ce n’est qu’une question d’expérience avant qu’elles ne disparaissent. Je pense que ça aurait mérité quelque page en plus parfois, surtout vers la fin.

C’est le genre de livre où à la fin je me suis dit « noooooon ! Et il se passe quoi maintenant ? Elle peut pas nous laisser comme ça sur ce dernier passage ! »

Alors si vous voulez connaître des auteurs auto-publié je pense que cette saga a du potentiel et qu’il faut lui laisser sa chance! C’est important de ne pas tomber dans la facilité avec ce genre d’histoire et j’espère que le tome 3 suivra ce chemin.

4birdybook