Orange Amère, Orange Venise de Charlotte Erdbeer

book-884Le mois dernier je suis allée à Venise, alors quand les éditions Librinova m’ont contacté pour me proposer ce livre sur une bretonne qui va passer des vacances à Venise, j’ai sauté dessus ! ça me permettait de continuer à voyager, de rester dans cette ville somptueuse un peu plus longtemps. Lire la suite

Publicités

L’Encre Russe de Tatiana de Rosnay, un tour sur la côte Toscane

Il y a deux ans, tout le monde parlait de Tatiana de Rosnay et de son livre L’Encre Russe. Cette jolie couverture est facilement reconnaissable et moi aussi, je rêvais de l’avoir dans ma bibliothèque.

Dans mon ancienne entreprise, quand quelqu’un ne voulait plus de ses livres, il les posait devant la porte de son bureau. Et un matin, miracle… Ce livre était par terre, devant la porte d’un collègue inconnu !

Fait est que je ne l’ai lu que cette année.

9782253177548-T.jpg

L’Enveloppe a valu au jeune romancier Nicolas Kolt un succès international et une notoriété dans laquelle il tend à se complaire. C’est en découvrant la véritable identité de son père et en fouillant jusqu’en Russie dans l’histoire de ses ancêtres qu’il a trouvé la trame de son premier livre. Depuis, il peine à fournir un autre best-seller à son éditrice. Trois jours dans un hôtel de luxe sur la côte toscane, en compagnie de la jolie Malvina, devraient l’aider à prendre de la distance avec ses fans. Un week-end tumultueux durant lequel sa vie va basculer…

Tatiana de Rosnay a aussi écrit “Elle s’appelait Sarah” qui a été adapté au cinéma. Personnellement, je n’ai pas lu ce livre mais j’ai vu le film et le scénario était juste WAHOO. C’était du lourd ! Alors je m’attendais la meme chose pour ce livre et …. ça n’a pas était le cas.

Tout au long du livre, Tatiana nous mène vers une double histoire: celle du père de Nicolas et de son secret, et celle de Nicolas et de son livre.

Et .. aucune des deux fins ne m’a plu. J’ai trouvé que la première n’était pas assez travaillé, jetée un peu, là, entre un paragraphe et un autre, et la seconde, je la trouve farfelue. Je l’ai vu un peu comme un manque d’idée de la part de l’auteur. Ca m’a donné l’idée que Tatiana, ne sachant comment s’en sortir, nous sortait un lapin de son chapeau à la dernière minute. Du genre “TADAAAAAAAAM…Fin”

Et en plus…ATTENTION SPOILER: Pour moi, ceci prouve que Nicolas est en effet un bon écrivain mais qu’il n’a aucune imagination, il n’est capable d’écrire que ce qu’il vit, et si il ne vit rien de spécial… il n’écrit rien de spécial. Finalement, ses amis auraient-ils raison ?

FIN DU SPOILER.

Néanmoins je ne compte pas m’arreter là avec cette auteur et je retenterais ma chance une prochaine fois.

Et vous ? Avez vous déjà lu ce livre ? Qu’en avez vous pensé ?