Docteur Foster – Saison 1 et 2

docteur foster

J’avoue qu’il y a presque un an de différence entre le moment où j’ai vu la saison 1 et le moment où j’ai vu la saison 2, du coup mes souvenirs de la saison 1 sont légèrement… légers. Mais j’ai tellement aimé cette série que cela devrait aller.

 

Je vais tenter de vous faire un résumé maison :

 

Gemma Foster est médecin dans une petite ville d’Angleterre. Elle vit une douce routine entourée par son fils dévoué, son mari aimant et ses amis fidèles . Sa vie change le jour où elle soupçonne son mari de la tromper. Incapable de vivre avec ce doute, Gemma mène son enquête et découvre alors la vraie nature des gens qui autour d’elle.

 

Docteur Foster est tout simplement une série que j’ai dévoré. J’ai aimé le côté psychologique de cette série, surtout que j’ai tendance à être ce genre de personne qui devient totalement tarée quand quelque chose la tourmente et j’ai trouvé la manière dont cette série est tournée, dont le personnage de Gemma est traité, si profond, si prenant.

Après seulement quelques épisodes, on se retrouve pensant tout haut devant notre écran « Nan, elle ne va quand même pas faire ça ? »

Et bah si qu’elle va le faire ! Deux fois plutôt qu’une, même !

 

Peu à peu, le personnage tombe la folie et l’obsession, allant toujours plus loin dans sa folie.

 

Mon seul bémol… serait la deuxième saison…

Je pense que la première saison était particulièrement bien car même si le personnage de Gemma est intense et extrême, il ne l’est jamais assez pour qu’on ne cesse d’y croire.

Avec la saison 2. Tout est de trop. Les personnages virent dans un univers too much. Clairement, pour moi, c’est la saison de trop.

Le fils de Gemma y prend plus d’importance, devient même un personnage central alors que si sa présence était primordiale dans la première saison, il n’était néanmoins qu’un satellite de Gemma. J’ai trouvé ce changement … grossier, facile. Et la fin… absurde.

 

Dans la saison 2, les nouveaux personnages ne sont pas aussi prenant que ceux de la saison 1, les relations ont tendance à changé trop vite pour que ce soit vraiment réaliste et qu’on puisse s’identifier.

 

En conclusion, j’ai beaucoup aimé la saison 1 mais je ne me suis pas du tout sentie concernée par la saison 2.

 

Et vous ? Qu’en avez vous pensé ?

 

Vous en voulez plus ?

Si vous aimez les séries britanniques un peu glauque, en voilà deux !

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s