Jeune et jolie de François Ozon

maxresdefault (1).jpg

Voici un film que je voulais voir depuis un bon moment et bizzarement depuis que je l’ai gratuitement sur Netflix… je repoussais tout le temps le moment de le regarder.

Alors, le résumé d’allociné est:

Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons.

Vu qu’on est tous d’accord que ce résumé est pourri, je vais m’en charger pour vous:

Isabelle a 17 ans; elle est jeune, elle est jolie et l’été de ces 17 ans, Isabelle perd sa virginité. Après une expérience pourtant pas terrible, cette jeune fille décide de se prostituer sans aucune raisons apparentes.

J’avoue que mon résumé n’est pas terrible non plus mais c’est difficile de vous résumer le film sans en dévoiler tout le contenu. Et là commence ma critique. Le film c’est ça: cette fille de bonne famille parisienne qui se prostitue. Pendant la première partie du film, on tente vainement de comprendre pourquoi, et plus le scénario va de l’avant et moins on la comprend. L’argent ? La curiosité ? Un manque affectif ? Isabelle ne semble répondre à aucun de ces cas de figures. Et perso, ça m’a gêné, parce que finalement, est ce que ça ne réduit pas le film à du cul pour du cul ?

02jeune.jpg

Sous des images de beaux appartements parisiens, à coup de Rimbaud et de chansons des années 60, le film se veut esthétique et philosophique mais je n’ai trouvé cela que malsain et trop superficiel.

18638.jpg

Je connaissais déjà l’actrice Marine Vacth pour l’avoir vu dans Ce que le jour doit à la nuit. Mon avis sur cette fille n’a pas changé: elle est sublime, elle a un regard incroyable.. mais elle est fadasse. Elle m’a fait penser à Kristen Stewart. C’est le même genre de visage qui ne connait qu’une seule et unique expression et le personnage ne l’aide pas à sortir de cela. En effet le personnage d’Isabelle est difficilement compréhensible, il n’est pas recherché, cette jeune fille ne semble être motivée par absolument rien, elle semble porter le vice en elle et les gens autour d’elle le sente. Mais est ce que ce n’est pas trop facile ? Elle est le comble du cliché de la fille de bobo parisienne. Mademoiselle s’ennuie alors Mademoiselle se prostitue semble nous dire Ozon. Pour moi c’est une excuse un peu trop légère.

vlcsnap-2014-01-28-20h38m01s27
Ca c’est l’anniversaire d’Isabelle. Vous voyez  l’expression de son visage ? c’est la même pendant tout le film…

 

Finalement, tout ce que j’ai retenu de ce film, c’est trop de fesses pour pas grand chose. ça aurait mérité d’aller plus loin, de creuser un peu plus le personnage d’Isabelle. Pour moi c’est un Non. Passez votre chemin

Publicités

5 réflexions sur “Jeune et jolie de François Ozon

    1. J’ai l’impression que c’est de genre de film qu’on aime ou qu’on déteste car d’autre amies ont pense la même chose que moi, et au contraire ma sœur l’a bien aimé ! C’est peut être la preuve d’un film avec beaucoup de caractère !

      J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s