Les bobos blogueurs extrémistes

boboblogueuse.jpg

J’ai commencé à lire des blogs pendant ma première année d’université il y a 6ans. J’ai commencé avec Beauté blog que je suis encore aujourd’hui. Ce que j’aimais chez Magali et dans les blogs en général, c’était le naturel de ces filles, la proximité qu’on sentait avec elles et surtout, le contenu abordable.

Je n’ai jamais été une grande adepte de magazine féminin à part pendant l’été, et à chaque fois je faisais le même constat: des articles loin de mes besoins ou de mon quotidien, des mannequins parfaits et surtout, des produits hors de prix que je ne pourrais jamais imaginer acheter. Les blogueuses étaient le contraire de tout cela: des filles qui se prenaient en photo chez elle, des articles sur des sujets proches des lectrices et des produits de tous les jours, beaucoup plus accessibles.

Oui, sauf que… depuis quelques années, fleuri sur le net un nouveau genre de fille: la bobo blogueuse. La fille qui se dit être comme nous, pauvres naives devant nos PC, mais qui te propose un t-shirt en coton naturel de l’himalaya tout blanc à 50€ et qui comprend pas que tu puisses ENCORE acheter tes t-shirt chez H&M.

« C’est trop pas cher et puis le blanc ça se démode pas ! »

Mais si, vous savez, cette fille qui se fait offrir la moitié des fringues qu’elle a dans son armoire et qui t’explique avec un grand sourire sur instagram qu’il n’y a rien de mieux que l’eau de rose bio de Finlande pour te démaquiller le soir ?  Celle qui a un appartement entièrement en couleurs pastelles super lumineux et avec des plantes grasses sur son étagère en bambou?

Ca y est ? t’as compris de qui je parlais ?

Celle-ci même, je l’appelle la bobo blogueuse. Et au sein de ce groupe de bobo blogueuses, il y a le courant extrémiste.

Et là, je dis mon ras le bol. En fait je ne suis pas contre le fait qu’elles aient un blog car la plupart le font très bien, elles sont incroyablement professionnelles et souvent je me demande même comment elles arrivent à faire ça en même temps que leur boulot. Perso, à chaque fois que j’ai travaillé dans une entreprise, j’ai jamais fais moins de 40h par semaine devant un ordinateur et la seule idée de devoir me mettre de nouveau devant mon PC en rentrant me donnait des envies de meurtres. Donc chapeau bas.

Par contre, je supporte de moins en moins le côté moraliste de certaines d’entre elles (qu’on soit bien clair, elles ne sont pas toutes comme ça et heureusement ). Quoi ? tu n’es pas encore vegan ? Quoi ? tu n’achètes pas du maquillage bio ?! Désormais, à chaque fois que je lis ce genre de blog, j’ai l’impression d’être critiquée, comme si mon mode de vie était la cause directe de la fonte des glaces et de la mort des abeilles.

Ces filles se déplacent sur la toile comme des évangiles modernes, jugeant toutes les autres jouvencelles qui ont le malheur de ne pas recycler leur pot de yaourt « pour en faire d’incroyable pot à crayon ! ». Elles critiquent les autres « modes de vie », utilisent des arguments à la limite de l’extrémisme sans se rendre compte qu’il y a d’autre manière de valoriser un comportement qu’en en rabaissant un autre.

Je suis très heureuse que ces demoiselles aient de quoi se procurer autant de produit de bonnes qualités, qu’elles trouvent le temps de manger équilibré, faire du sport, se faire des masques tous les jours, bosser et avoir une vie sociale (en fait, là je suis carrément abasourdie), mais on peut aussi ne pas avoir envie de tout ça. Pour moi, une crème hydratante à plus de 20€, c’est cher; Un t-shirt blanc basic à 50€, c’est inconcevable; et une marque de céréale qu’on ne peut acheter que sur internet à 8,60€ le paquet, c’est le chemin vers la ruine – et en plus je n’en vois pas l’intérêt – et une vie sans viande et sans Nutella ne vaut pas le coup d’être vécue. Et je ne pense pas avoir à me justifier de cela, ni à me faire pardonner. Et parfois, ce n’est même pas un choix, ce n’est juste pas une possibilité de vivre comme elles.

Nous n’avons pas tous les mêmes combats et cela ne nous rend que plus intéressant.

Sur ce, je vais dans mon canap’, devant la télé, savourer mon café au lait de vache et mes biscuits avec gluten.

 

 

 

 

Publicités

28 réflexions sur “Les bobos blogueurs extrémistes

  1. Heureusement la blogo est multiple et on peut appliquer le tri sélectif. – rires –
    On se passe facilement de granola/avocat/ananas/fringues bios/chaussures végan/etc … grâce à l’overdose par écran interposé.

    J'aime

    1. Oui tu as tout à fait raiscon ! Ce qui m’embete c’est qu’il y a des blogs que je suivais depuis des années qui sont devenus comme ça et quand on ose dire qu’on est pas d’accord dans les commentaires, on se fait limite traiter comme une paria -;-…Alors que bon, si on publie des choses sur internet, c’est aussi pour avoir l’avis des autres.

      J'aime

  2. Je comprends tout à fait ton point. Et pourtant, je pourrais être classée dans les « bobos blogueurs » mais je me plais à penser que je ne suis pas extrémiste. En effet, le mode de vie est un choix de tout un chacun, il n’y a pas de jugement à porter sur la manière de vivre ou de voir les choses d’autrui. Je pense qu’on peut tout à fait être en désaccord avec les autres sans rabaisser leur avis, on peut avoir des avis divergents tout en se respectant les uns les autres.
    Par contre, par rapport aux prix des produits sur les blogs, encore une fois, c’est une question de choix. J’ai autant des produits à 2€ qu’à plus de 50€, mais je comprends que ce ne soit pas ce que recherchent tous mes lecteurs…

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Elodie; alors j’avais peur qu’on pense que je méprise les « bobo blogueuses » dans mon article, parce que c’est pas le cas du tout. Je suis la première à lire leurs articles tous les jours. Ce qui m’énerve, comme je l’ai dis, c’est ce courant de fille qui n’acceptent pas qu’on ne puisse pas être comme elles et faire leur même choix. Parfois en lisant les commentaires sur des blogs, je reste bouche-bée . Un jour j’ai lu sur un blog: « tu dis avoir du respect pour les animaux et t’achètes des crèmes l’Oréal ! ». C’est ce côté moraliste qui m’embête…comme s’il fallait prêcher la bonne parole.
      Pour ce qui est du prix des produits, ce n’est pas qu’ils soient cher en soit qui m’embête mais que certaines filles pensent que si on ne choisit pas le produit de super qualité, bio, fait main à moins de 50km, c’est qu’on a pas de gout et pas de respect…non, c’est juste que personnellement je ne peux pas me permettre d’investir une telle somme, quelque soit la qualité du produit qu’il y a derrière. Pour certain produit, je fais l’effort, et pour d’autre, c’est too much pour moi.
      Dans tous les cas je le répète, je n’ai rien contre les bobo-blogueuses, juste contre leur courant extrémiste et moraliste 😉

      J'aime

  3. Oui, c’est vrai qu’il y a une certaine homogénéisation dans la blogosphère, surtout quand on voit les photos, ça donne l’impression qu’une décoration autre que d’inspiration scandinave est interdite :).
    Moi, je comprends vraiment bien le souci de consommer mieux et certains blog sont vraiment une aide. Mais, ce qui me titille des fois c’est qu’il y a une sorte d’hypocrisie. Si on veut être des consommateurs responsables le mieux c’est aussi de consommer moins, non? De ne pas tomber dans le panneau du marketing bien affuté des marques, non? Alors que souvent les blogs qui se revendiquent « écolo » poussent tout autant à la consommation qu’un blog qui présenterait des produits « normaux ». J’essaye dans la mesure du possible de donner la priorité à des blogs qui me permettent de consommer moins, de ne pas gaspiller mon argent et de me simplifier la vie.

    J'aime

    1. Je suis tout à fait d’accord O_O ! point par point. Et c’est drôle parce que je m’en faisais la reflexion l’autre jour et surtout pour les comptes instagram de blogs littéraires, qui, parce qu’ils ont un blog culturel, pense être au dessus de la masse. Je regardais ces filles qui postent leur nouvel achat « 9 nouveaux livres viennent rejoindre ma bibliothèque aujourd’hui! »… mais elles en lisent réellement 9 par mois ?Est ce qu’il y a besoin de s’acheter autant de livre tous les mois? c’est une compétition ? Pour moi ça ne vaut mieux que ces blogs beauté qui présente une nouvelle crème hydratante tous les mois. C’est too much dans tous les cas.

      J'aime

      1. hé hé, les gens qui font des vidéos Haul, ça me rend dingue. Et les gens qui se plaignent que leur PAL ne diminue pas…Moi qui vais à la bibliothèque, chez Emmaus et qui achète même pas un livre par mois, ça m’hallucine!

        J'aime

  4. Mais merci, m e r c i !

    Idem, je n’ai rien contre toute cette partie de la blogo.
    Mais je ne me sens absolument pas concernée par les produits bio qui coûtent un bras et par leurs DIY pour donner une nouvelle vie à des objets. D’une, lire des critiques de produits ça m’ennuie, et de deux, je ne suis pas manuelle.

    La seule chose que je trouve chouette à partager, c’est leur déco bien souvent scandinave, parce qu’on peut s’en inspirer. Et si on a pas le budget, on peut au moins admirer.

    « Désormais, à chaque fois que je lis ce genre de blog, j’ai l’impression d’être critiquée, comme si mon mode de vie était la cause directe de la fonte des glaces et de la mort des abeilles. »

    Parfois je me sens à côté de la plaque alors que… pas du tout !
    Et comme tu dis, une vie sans Nutella ne vaut pas la peine d’être vécue.

    Bisou !

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire 😉 ca me fait Plaisir de pas être la seule a penser comme cela. Mais je pense que tout n’est pas a jeter mais il ne faut pas non plus en faire une nouvelle religion! Tous les blogs sont un peu devenu pareils, C’est un vrai moule.

      J'aime

  5. Ton article m’a fait rire et cela fait du bien, c’est vrai qu’un peu de naturel non  » BIO » ferait du bien par moment sur la blogosphère. En tant que blogueuse littéraire je suis confrontée à l’étalage des nouveaux achats toute les semaines et cela me dérange quelque peu, tout le monde n’a pas le portefeuille extensible mais chacun fait comme bon lui semble, perso je préfère manger ( des bonbecs et des chips miammmm) que de tout claquer dans les bouquins. ( et oui 9 livres par mois c’est possible, je tourne autour de 10-15 par mois)

    J'aime

    1. tu réponds donc à une question que je me suis toujours posées sur combien de bouquin ces filles peuvent lire. Mais je reste convaincue qu’une grande partie les achète de manière impulsive sans les lire par la suite.plus comme tu dis pour étaler leurs nouveaux achats qu’autre chose.

      J'aime

      1. Je pense aussi je préfère la bibliothèque pour mes choix impulsifs de livre au moins si cela ne me plaît pas d’un je ne l’ai pas payé et de deux il n encombre pas mes étagères déjà que je n’ai plus de place 😁

        J'aime

  6. Bravo bravo !
    Le plus agaçant c’est la leçon de cuisine : voici un plat healthy sans gluten sans viande sans lactose gna gna ; d’abord le mot « sain » existe et puis tout cela n’est pas mauvais pour la santé, il y a des gens qui ne le supportent pas ce qui est tout à fait différent.

    J'aime

  7. Salut ! en un mot : MER-CI !!!

    Les blogs de certaines ainsi que leurs pages sont devenues lassants. Cette mode du Gluten-free/ Vegan/ Poridge addict et du Healthy en veux tu en voila, et ces histoires de crèmes au miel de Papouasie nouvelle guinée.. JE N’EN PEUX PLUS !!
    Imposer un mode de vie ou paraître Bio, pardon ORGANIC est devenu la super tendance. J’ai vu le vlog d’une youtubeuse l’autre jour ou elle sermonnait sa copine par ce que son petit dej n’était pas considéré comme healthy. Bon le tout avec humour mais elle comparait son petit dej a elle (flocons d’avoine en bouillie, éventail de myrtilles bio, sirop d’agave et jus pressée de pamplemousse) a celui « cra-cra » de sa copine (croissant, café, confiture bonne maman). Mais la bouffeuse de croissant t’emmerde ! lol
    C’est bien d’avoir une envie de vie plus saine, mais il y a des extrêmes que je ne comprend pas, des filles qui achètent leur  » organic coco oil » sur Iherb en payant des frais de port, des avions qui polluent pour te livrer une huile de coco qui coûte 10$ alors que tu aurais été plus « healthy en achetant un pot d’huile de coco a 5e chez l’epicier bio du coin. Non ? Marre des decos scandinave, ca fait un siècle qu’ikea vend des tabourets a trois pieds, tu n’a pas inventer l’eau chaude. Des instagrameuses qui te donnent des conseils de la meilleure façon de poster des photos de malade sur ton feed : fond blanc, lumière angélique, flou artistique blanc évidemment, en écoutant la Halo de Beyonce pour te sentir inspirée tchu vois ? Elles achetent des applis pour sublimer leurs photos ! non mais qui fait ca serieusement, acheter une appli pour avoir des photos Ikea !
    Pour moi c’est pas qu’une question de moyens, c’est une question de principe. Je ne peux pas m’acheter une crème pour le corps qui dépasse 15 balles, ni un deo qui dépasse 5 euros, ou que sais-je. Au bout d’un moment ces filles ne sont plus du tout en adéquation avec le budget et la vie des filles qui les suivent. On est dans la surenchère, et dans la compet’. Il y a une blogeuse très connue que j’aime bien, mais le jour ou elle a pondu un article sur ses achats de fringues qui respectent la nature et qui coûtent un rein, j’ai pas trop bien compris non plus. Tu es Vegan ok, tu aime le bio ok, mais faire de la pub pour des marques et des partenaires qui vendent des débardeurs a 50 balles et tout en dénigrant H&M et ceux qui achètent a Fabio Lucci, sorry mais on a deja du mal a joindre les deux bouts dans cette  » society  » en galère donc pardonne nous nos limites budgétaires cra-cra pour mère Nature.
    Je vais m’arrêter la, ton article, m’a donner envie de lâcher mon coup de gueule lol.

    Bisous.

    J'aime

    1. ahahah ton commentaire m’a trop fait rire ! c’est dingue ce que je suis d’accord avec toi. Moi aussi ça me choc quand elles pondent des articles « pour faire de jolis articles »… non mais chérie, c’est un blog sur internet. C’est pas ma vie et si la photo est pourrie, on s’en fout en fait… c’est pas une compétition et en plus à force, elles font toutes les mêmes photos.
      Pour la blogueuse de vêtement… je me demande si on parle de la même parce que j’ai eu le même choc y’a pas longtemps. Une blogueuse que je suis depuis des lustres a posté un article sur des vetements bios, produits je sais plus où… qui coutaient mon salaire anuuel. et là je me suis dis « oula, chérie on a pas le même porte feuille ! ». et quand j’ai laissé un commentaire pour lui dire que le prix des fringues piquaient un peu les yeux, elle m’a fait un topo sur la qualité des vêtements etc…
      bref, je suis d’accord avec 100% de ton message.

      J'aime

  8. Hello! 🙂

    J’ai bien aimé ton article, c’est sûr qu’il y a de plus en plus de filles qui ont des airs moralisateurs, et ça nous fait nous sentir nulles… Je connais! J’adore les produits naturels et bios, et j’en parle beaucoup sur mon blog, mais je le fais avant tout parce que ces produits me font du bien à moi, et pas parce que je veux convertir les gens qui me lisent haha 😀 Je ne sais pas si c’est voulu de la part de ces blogueuses ou si c’est de la maladresse, mais c’est vraiment que ce n’est pas toujours agréable de lire certains articles qui semblent pointer du doigt les gens qui ne font pas « comme elles »… Enfin bon, le débat est long! 😀

    Chouette article en tout cas! 🙂

    J'aime

  9. Je suis totalement d’accord avec tout ce que tu viennent de dire! Certaines vont tellement loin que s’en est pratiquement inconcevable! Vivre et laisser vivre ce n’est pas des choses que tout le monde connais malheureusement! J’ai eu le droit au « speech » sur pourquoi je dois absolument devenir vegan, parce que selon elle, en ce moment, je me dirige vers une mort assurer si je continue de manger de la viande… Et moi de lui répondre ; on meurt tous un jour ou l’autre haha! Non mais sérieusement, j’ai rien contre les vegan, je trouve que c’est même admirable de faire ça, je les félicite! Mais moi, je ne peux pas et surtout ne VEUX pas me priver de manger du fromage, une bonne raclette, un bon poulet rôtis, de mettre du miel dans mon thé… parce qu' »eux » croit que c’est ce qui à de mieux.

    Puis c’est blogueuse, qui vendent s’en arrêt sur les blogue ou réseaux sociaux des produits hors de prix, ( j’ai déjà vue une fille fait l’éloge de 10pinceaux à maquillage qui valent 600$ US… sérieusement ?! ), dans la majorité des cas, c’est pas dit de façon explicite qu’il on été donner gratuitement, voir même que la personne à été payer pour en parler… c’est souvent un #hashtag … au beau milieux de plein d’autre, que personne ne lis de toute manière… Ça incite les gens à la surconsommation inutile mais aussi sa rend mal et détruit des personnes… qui au font deux, vont ressentir un grand malaise de ne pas pouvoir s’offrir de tel produit, ça crée de la jalousie et beaucoup d’autres problèmes… surtout chez les jeunes filles… C’est tellement triste 😦

    Personnellement, j’ai fait le ménage dans c’est compte et blogue que je suis… J’en peux plus de tout ça… J’ai rien contre les partenariat ou les affiliations… j’en fait moi même sur mon blogue… mais il y a certains blogue que je suis, qu’à chaque article poster, c’est une affiliation… après, j’ai beaucoup de mal à croire en l’honnêteté de ces blogueuse… simplement car tout ce qu’elle propose ca vient de partenaire ou même que c’est des articles sponsorisé, ou la personne à été payer mais n’as jamais rien tester de la marque…

    Tout un pavé… j’avais beaucoup à dire Haha!

    J'aime

  10. Pour ma part, je ne suis pas du tout ce genre de blog (seulement ceux qui parlent de livre, de film ou de série). Mais, je te comprends : cela me gonflerait aussi. Ma crème n’est pas une marque de luxe et me coûte 6€, je ne mange pas bio car je ne peux pas me le permettre (et pourtant je travaille) et mes t-shirt, je les trouve lors des soldes à La Redoute car je ne me vois pas mettre 50€ la-dedans. De toutes manières, c’est mon porte-monnaie qui me dicte mes habitudes de consommation. Ce n’est pas un choix mais une obligation sinon, c’est mon banquier qui va me faire la gueule quand je lui dirai que je ne peux plus payer mon prêt immoblier. Alors, ce genre de filles… Ben, je te conseille tout simplement de te désabonner de leur blog…

    J'aime

  11. Je suis d’accord avec toi, on a tous le droit de faire comme bon nous semble et personne n’a réellement le droit de commander la direction de notre vie. Mais je ne dois certainement pas lire les mêmes blogs que toi, car j’en suis beaucoup qui ont décidé de consommer bio, vegan, sans gluten, etc., et justement je trouve que ce type de ligne éditoriale a tendance à rendre les blogueurs plus humbles, plus sereins, plus authentiques et plus abordables. Il faut croire que je suis tombée sur les bons blogs… !

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s