Tale of Tales – Matteo Garrone

Dès que j’ai vu l’affiche de Tale of Tales, j’ai su que j’allais aller avoir ce film. Si vous suivez mes aventures cinématographiques, vous saurez qu’à chaque fois que je vais au cinéma avec quelqu’un, je finis par ne pas voir le film que je voulais voir, alors cette fois, j’y suis allée seule, comme une grande. Pour certain c’est un peu « cas soc’  » d’aller au cinéma seul, moi je trouve ça reposant, et puis de toute façon, le cinéma, c’est n’est pas vraiment un endroit où l’on peut discuter… Cela dit, parlons du film:

Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal, une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile.

Tale of Tales est inspiré du livre « le conte des contes » de Giambattista Basile, un écrivain du 17ème siècle. J’aime beaucoup les contes et les légendes italiennes. J’avais lu Le Décameron de Boccace et j’avais beaucoup apprécié. Ce que j’aime, c’est ce coté strident que l’on retrouve souvent dans la littérature italienne. Tout pourrait bien se passer sauf que… Les intêrets de chacun ne vont jamais dans la même direction.

Avec ce film, on retrouve cette impression de beauté et de malaise propre à cette littérature. Comme pour son film Gommora, Matteon Garrone décide de nous décrire une atmosphère grâce à trois histoires, trois royaumes, trois familles. Chacune des histoires a sa morale bien précise mais le film se laisse mener par un fil rouge: les apparences sont trompeuses. Le tout est mis en scène de manière assez classique mais efficace, on entre dans le film, enveloppé par une sorte de poésie qui n’est pas assez présente pour nous perturber, c’est juste ce qu’il faut pour nous faire voyager. Il suffit de voir les photos ci-dessous pour vous rendre compte vous même de l’importance donnée aux couleurs, à l’atmosphère de chaque royaume.

A part Salma Hayek et Vincent Cassel, je ne connaissais personne. Encore Vincent Cassel me direz-vous ? Et oui ! Et pour le coup, il reprend son rôle de connard habituel mais son jeu est parfait. Mais en réalité, j’ai surtout était impressionnée par la jeune Jessie Cave que j’ai trouvé remarquable tout au long du film avec ses grands yeux, elle nous tient pendant tout le film. Elle sait se montrer douce et inoffensive puis rebelle et sauvage.

Je sais que ce film a partagé son public, j’ai même vu des gens partir avant la fin au cinéma. Pourtant, pour moi, c’est un sans faute, c’est le genre de film dont j’achèterais le DVD et que je regarderais bien une seconde fois, si ce n’est pas une troisième. J’aimerais lire les contes de Giambattista Basile mais j’ai cru comprendre qu’ils étaient écrit en Napolitain ce qui les met hors de ma portée et je n’ai pas trouvé de traduction française en magasin.Je sais que j’ai un petit public italien, si vous connaissez ses contes, savez vous s’il existe une version en italien littéraire ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

14 réflexions sur “Tale of Tales – Matteo Garrone

  1. Tu es loin d’être la seule à te rendre au ciné non accompagnée, je le fais parfois lorsque personne n’a vraiment envie d’aller voir LE film que je tiens absolument à voir.

    Je suis contente de lire un autre avis sur ce film. Pour ma part, j’ai été partagée (sans être au point de quitter la salle avant la fin). J’ai beaucoup aimé l’esthétisme, mais je ne m’attendais pas à autant de cruauté vis-à-vis des personnages… J’ai un peu été refroidie. Par contre les jeux de Salma Hayek et de Vincent Cassel sont parfaits ! (et oui les contes en version d’origine doivent bien exister quelque part).

    Aimé par 1 personne

    1. oui moi hélas ça m’arrive un peu trop souvent à mon gout que personne ne veuille voir le film que MOI je veux voir ahah.

      Je comprend ton ressenti. Je pense que je m’attendais déjà à un film assez « morbide ». Peut être pas d’une telle violence que ce soit dans les sentiments ou les actes, mais la scène de Salma Hayek dévorant un coeur m’avait déjà laissé présagé qu’on allait pas faire dans la dentelle avec un tel film.
      Puis je pense que je savais qu’avec Matteo Garrone ça allait pas être tranquilou…

      Aimé par 1 personne

      1. Je t’avoue que je ne connaissais pas encore Matteo Garrone (d’où peut-être mon choc face au film haha). Je ne l’ai pas non plus détesté, je l’ai trouvé intéressant.
        J’ai réussi à trouver Salma Hayek autant agaçante par son extrême possessivité que touchante. Et mon intrigue préférée est celle avec les deux sœurs. La force du film (et donc des contes) est qu’on ne sait vraiment pas du tout à quoi s’attendre. J’ai aimé ce côté là 🙂

        J'aime

  2. Je suis peut être un peu moins enthousiaste que toi mais je te rejoins sur pas mal de points, et surtout, ce film nous change de l’habituel !
    Moi j’adore aller au ciné toute seule, c’est le truc que je fais super souvent, et comme ça tu choisis ton film sans que personne t’embête !

    Aimé par 1 personne

  3. Le conte des contes de Basile est traduit intégralement en français (les 50 contes) et disponible aux éditions Circé. Il peut être trouvé dans les bonnes librairies ou commandé dans n’importe laquelle.

    Aimé par 1 personne

    1. Trouvé ! je n’avais trouvé qu’une grande version à 36€ et je trouvais ça un peu cher si je ne peux pas voir le contenu avant d’acheter…mais là c’est bon,je viens de le trouver en version de poche. Merci pour ton aide 😉

      J'aime

      1. Le tout nord ^^ Un peu plus au nord de Haguenau, donc vraiment paumé ^^ Je ne pense pas qu’il sera à l’affiche, on n’a que les très gros blockbusters malheureusement. Il faudrait faire près de 45 minutes de route minimum et payé un UGC ou un Pathé pour pouvoir le voir. ça revient chère pour un film, autant attendre le DVD parfois.

        J'aime

      2. ah oui en effet, donc comme tu dis, il vaut mieux attendre le DVD ! mais j’avoue que là moi je vais au ciné parceq ue j’ai des places pas chers avec le travail, mais d’habitude, déjà 9€, je trouve que c’est trop ! alors si en plus je dois payer l’essence, la route et tout le reste..ce n’est pas la peine

        Aimé par 1 personne

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s