La famille Bélier – Eric Lartigau

la-famille-belier-videos-542d156309f5c

A Paris, il est difficile de se faire des amis quand on ne connait PERSONNE. Alors, quitte à ne pas connaître des parisiens, j’ai décidé de me faire des amis étrangers et grâce à un tandem linguistique j’ai connu la charmante A., allemande et pleine de vie. Comme moi, A. adore le cinéma…mais bien sûr, elle veut le voir en français pour améliorer son niveau et là, ça été un vrai casse-tête, à paris, voir un film en VF ça relève de l’exploie.

C’est comme ça que j’ai finis par aller voir La famille Bélier, un film qui ne me donnait pas bien envie à la base.

Dans l’ensemble, j’avoue avoir été plutôt étonnée. J’ai su que je ferais une bonne critique quand pendant la scène finale, je me suis cachée pour essuyer mes larmes dû à l’émotion et en tournant la tête à droite et à gauche, j’ai vu que toutes les filles autour de moi en faisait autant. Pour ma défense, j’ai la larme facile.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé ce film. C’est une autre manière de parler du handicap puisque pour une fois, celle qui souffre, c’est celle qui n’est pas handicapée : Paula. Entourée d’une famille sourde qui respire la joie de vivre, elle entre en pleine adolescence. Amoureuse du parigot du lycée, une meilleure amie aux mœurs un peu « faciles », pas de quoi en faire un fromage, Paula est finalement une ado comme les autres… à peu de choses près : elle chante. Et elle chante bien.

Et là : le hic. Louane, l’actrice qui joue Paula chante bien, même très bien. J’adore ce genre de voix. Oui mais qu’est ce qu’elle joue mal. Bon sang.. J’ai levé les yeux plus d’une fois devant le manque de naturel de son jeu.

Au contraire, j’ai apprécié le jeu de tous les autres acteurs, la famille, la meilleure amie, le petit copain, tous, mais pas elle.

Néanmoins, je l’avoue, j’ai pleuré comme une madeleine sous le poids de l’émotion, j’ai hais ses parents, sa meilleure amie m’a fait rire, et j’ai adoré les beaux paysages bucoliques, j’ai murmuré les paroles des chansons et je me suis même surprises à bouger ma jambe sur le tempo (la tehon).

Alors c’est pas le chef d’œuvre de l’année, mais c’est choupinou comme tout et les musiques sont super sympas. Mention spéciale Pour Lucas Gelberg que j’ai vraiment adoré. On excuse Louane qui après tout, n’est pas actrice, mais bien chanteuse.

Alors voilà, c’est un 4 Birdbybook pour moi.

4birdybook

la-famille-belier La-Famille-Bélier photogramme033.270696_RET 485300

Heberger image

Publicités

15 réflexions sur “La famille Bélier – Eric Lartigau

      1. Je trouve que l’actrice joue incroyablement mal, le rythme est lent, l’intrigue plate et sans souffle ni surprise. Karine Viard que j’aime tant surjoue tant qu’elle en devient agaçante. Et les quelques touches d’humour sont souvent grasses et me décrochent à peine un sourire. Bref, je peine à lui trouver des qualités et « j’ai mal à mon cinéma » quand je me dis que l’héroïne, avec un tel jeu, parvient à obtenir le césar de la révélation féminine.

        Aimé par 1 personne

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s