American Sniper – Clint Eastwood

Je suis allée voir Américan Sniper. Ce n’est pas un film qui me donnait envie à la base… ça me semblait être une cretinerie américaine avec beaucoup de sang et d’explosion. Alors bien sûr, j’ai été surprise.

Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Ce n’est pas une crétinerie américaine mais oui, il y a du sang et des explosions. Le schéma de base est assez commun. Un patriote américain tout droit sorti du fin fond du Texas décide de devenir un SEAL (= force spéciale de la marine de guerre des USA). Alors qu’il est encore en phase d’entrainement, il rencontre une belle et jolie fille qu’il épouse, et là, pas de chance, il est appelé en Irak. Bref, c’est un peu du American Wives mais vu du coté du soldat.

Sauf que là, notre soldat n’est pas n’importe qui : C’est Chris Kyle, « une légende » américaine puisque ce sniper a un triste record de morts sur ses épaules.

Ainsi, ce n’est pas un film stratégique que nous sert Clint Eastwood, ce n’est pas non plus un film romantique. Non, c’est un film psychologique. On voit le monde à travers les yeux de ce soldat que la femme et les enfants attendent de l’autre coté de l’Atlantique.

Ce film est un équilibre parfait entre la critique négative et positive. A la fin du film, on ne sait pas où en est. D’un coté, Chris est convaincu du bien-fondé de ses missions. Il est aussi conscient qu’il n’arrive pas à renoncer au combat. Néanmoins, il réalise aussi l’atrocité de ce qui se passe. Chacun de ses retours en Amérique sont plus difficile pour lui. Comment vivre « normalement » alors que dans quelque jours il devra de nouveau tiré sur des femmes et des enfants ?

A travers les différents soldats, c’est un véritable panoramique des réactions potentielles de ces jeunes hommes qu’on envoie au massacre.

On assiste à la dégradation d’un état psychologique, à l’enfer que vivent les femmes, là bas, loin des combats et à la dureté des conditions de vie dans les pays en guerre.

Bradley Cooper est impressionnant. Cet homme est devenu un taureau. Où a-t-il trouvé toute cette masse musculaire ? Il passe de mouvements animal et agressif à ceux du père aimant. Sienna Miller est très bien aussi et en général chaque acteur a été très bien choisit. Les décors sont très beaux et le passage du sable d’Irak aux pelouses parfaitement tondues des USA créent un effet dérangeant.

BREF. J’ai adoré. C’est le genre de film que je reverrais sans aucun problème. Je vous le conseille. Prévoyez quelque chose pour vous cacher les yeux lors des scènes un peu trop dure ;).

L’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

N07A6557.dng american-sniper-picture02 maxresdefault american-sniper-bradley-cooper-sienna-miller1

Publicités

15 réflexions sur “American Sniper – Clint Eastwood

  1. J’aurais pu être victime du même préjugé que toi (que ce film était « une cretinerie américaine avec beaucoup de sang et d’explosion »), mais sachant qu’il y avait un livre, tiré d’une histoire vraie, et que le réalisateur du film est Clint Eastwood, j’ai immédiatement su que ça n’allait pas être le cas. Néanmoins, je suis allée voir ce film, cette adaptation, avec quelques à priori, d’autant plus que les « films de guerre » j’en ai vu trop pour faire plaisir à mon homme. Cependant, pour une fois ce fut une bonne surprise. Le sujet est difficile mais très bien amené et le parallèle entre la vie privée de Chris Kyle et sa vie en tant que tireur d’élite est parfait.

    Aimé par 1 personne

  2. Comme le dit Marion, les films de Clint ne sont jamais crétins (même si je comprends ta crainte). En tout cas une polémique injustifiée de la part de certains, comme tu le dis, Clint arrive à dresser le portrait complexe d’un soldat dont son héroïsme a des limites. Bradley Cooper est effectivement très impressionnant.

    Aimé par 1 personne

  3. Ce que j’ai aimé dans ce film c’est que l’on comprend qu’il n’aime pas ce qu’il fait mais il doit le faire afin d’éviter un bain de sang encore plus grand. J’ai adoré. La fin est extrêmement difficile, je trouve…

    J'aime

    1. Je ne sais pas s’il n’aime pas ce qu’il fait… en tout cas moi je ne l’ai pas compris comme ça. Je pense qu’il est assez humain pour en voir les limites, mais trop patriote pour ne pas en voir l’objectif sur le long terme. Comme tu dis la fin est vraiment difficile O_O !

      J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s