Max – Sarah Cohen Scali

La nuit passée,  à exactement 00 :16 j’ai finis un livre que j’ai adoré. C’est simple, je l’ai dévoré. Je l’ai lu la nuit, le matin très tôt, dans le métro, pendant mon repas. Je ne l’ai pas lâché et j’ai dévoré les 475 pages qui me séparaient du point final. Et je vous ai dis plus d’une fois que j’étais lente pour lire, alors là, c’est un record.

Alors oui, comme le titre de cet article l’indique, je parle de Max de Sarah Cohen Scali.

Tout d’abord, parlons de l’auteur, parce qu’elle ne m’était pas totalement inconnue. J’avais déjà dévoré un recueil de nouvelles de sa plume quand j’étais en troisième. J’avais adoré ! Et ces nouvelles m’ont tellementmarqué que je n’ai jamais oublié son nom. Sarah Cohen Scali, c’est la Tarantino de l’écriture. Ses histoires sont vicieuses, elles vous prennent aux tripes, elles ne fixent aucune limites à ses personnages. Le bon, le mauvais ? On ne sait pas, on ne sait plus, on perd la notion du bien et du mal et finalement on s’accroche tout autant aux méchants de l’histoire qu’aux gentils.

Comme l’indique le résumé, Max est un « lebensborn ». Le plan Lebensborn source de vie,avait pour but de faire se reproduire de parfaits aryens afin de promettre un futur radieux au parti nazi. Seuls les plus forts devaient survivre, ainsi, étaient éliminé tous les enfants bruns, malades,  ou qui ne plaisaient tout simplement pas au médecin qui les faisait naître. Quand ils peuvent être sevrés, on les retire de leur mère qui devra de nouveau servir son régime en procréant, encore et toujours. Ces enfants devaient par la suite être adoptés par des familles aryennes pures. Oui mais Konrad, lui, ne sera pas adopté. De nombreuses péripéties font qu’il restera dans le centre qui l’a vu naître jusqu’à ses 4ans, jusqu’à ce que sa mère patrie ait besoin de lui.

On aimerait tous que ceci soit une folie de l’auteur, mais non, l’homme a su poussé l’atroce aussi bas. L’auteur n’invente rien, elle se sert de Konrad pour nous fait découvrir l’horreur du régime nazi. Cet enfant au regard innocent sera le témoin de bien des atrocités. Quand on s’en rend compte, c’est comme une douche froide.

On pourrait croire que le livre est triste, mais non. Il est écrit d’une telle manière qu’on absorbe toutes ces informations comme dans une fiction, les yeux d’enfant de Konrad,  ou Max, parfait petit nazi, nous aide à mieux digérer cette infâme mixture. Konrad ne loupe rien de tout ce qu’il voit mais ne comprend pas tout. On aimerait le haïr et pourtant…ça nous est impossible. En grandissant, il finira par douter du bienfait de tous ces actes mais aurait-il le recul nécessaire pour critiquer la situation ?

En tout, en Allemagne, 8000 enfants naîtront de ses accouplements, voulus ou non. Plus de 200 000 enfants polonais seront arrachés à leur famille. Ceux correspondants au parfait aryen seront germanisés, les autres envoyés dans des camps.

Bref, j’espère vraiment vous avoir donné envie de lire ce livre, il vaut le coup d’œil. Bref pour moi, c’est 5 birdybooks bien mérité !

 5birdybook

Heberger image

Publicités

10 réflexions sur “Max – Sarah Cohen Scali

  1. Il y a en Suisse un auteur, dont j’ai oublié le nom, qui est l’un de ces enfants adopté. Elle a su la vérité à 30 ans et cherche depuis des réponses, j’ai vu un reportage bouleversant sur sa vie et celles de ces enfants… Merci pour la découverte.

    J'aime

    1. Je te l’aurais bien envoyé par la poste histoire de finir de te convaincre mais ce n’est pas mon livre :/! Mais e te le conseille vraiment. Au pire tu le lis jusqu’a la page 30 et si tu n’es pas convaincue, tu le refermes !

      J'aime

  2. Quand j’étais en stage en librairie, une libraire me l’a fortement conseillé, mais ils ne l’avaient pas en rayon. Découvrir ton avis me donne encore plus envie de découvrir ce roman. Je crois que je vais aller faire un tour en librairie et le commander 🙂

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s