Le signe des quatres – Conan Doyle

signesdesquatrescette semaine, je vous la fais au couleur de Conan Doyle mais surtout… à celles de Sherlock Holmes !
Je tente de lire les romans dans l’ordre même si c’est beaucoup plus difficile que je ne le pensais puisque l’édition Le Livre de Poche ne donne aucune indication sur la chronologie des romans mais surtout ne publie pas toutes les nouvelles… M’enfin, sur ce, je vous laisse lire le résumé !

Chaque année, la jeune Mary Morstan, dont le père, officier dans l’armée des Indes, a disparu voilà longtemps reçoit par la poste le présent d’une perle. Le jour où une lettre lui fixe un mystérieux rendez-vous, elle demande au célèbre Sherlock Holmes de l’y accompagner…Cependant que le bon Dr Watson est conquis par le charme de la jeune fille, nous nous enfonçons dans une des plus ténébreuses énigmes qui se soient offertes à la sagacité du détective. L’Inde des maharadjahs, le fort d’Agra cerné par la rébellion des Cipayes, le bagne des îles Andaman sont les décors de l’extraordinaire aventure qu’il va reconstituer, et qui trouvera sa conclusion dans les brouillards de la Tamise…Une des plus inoubliables aventures de Sherlock Holmes, publiée pour la première fois en 1889.

Avec ce roman, on retrouve Holmes et Watson un bon moment après l’étude en rouge puisque Watson nous explique que depuis, il y a eu un bon nombre d’affaires résolues. Mais pour tout ceux qui ont déjà vu les films, cette histoire est celle où l’on rencontre la belle Mary Morstan, future épouse de Watson !

J’aimerais vous en dire plus, mais j’avoue que je n’ai pas été souflée par cette enquête. Déjà, parce que cette fois, j’ai trouvé que le raisonnement de Holmes était un peu rapide. Plus d’une fois je n’ai pas du tout interprété les faits comme lui et je maintiens que mon raisonnement n’étais pas faux pour autant.

Ensuite, parce que j’ai bien aimé la phase de résolution, je m’affectionne à Watson, et Mary est un très bon personnage féminin, loin de ces femmes apeurées que l’on connait d’habitude dans les romans policiers. Néanmoins, l’explication des faits par le coupable m’a semblé très long: Plus d’une trentaine de pages !

Alors pour l’instant, je reste plus convaincue par l’étude en rouge que par cette affaire. Je vous laisse me dire ce que vous en pensez si vous l’avez lu !

3birdybook

Heberger image

Et voici d’autres articles sur Sherlock Holmes

Participation à la lecture commune:

Biancat – Le chien de Baskerville 

Mesetageresenfranglais – a Study in scarlett (étude en rouge)

Articles sur Sherlock Holmes: 

Meloë – Le canon Holmesien

Meloë – Quel édition du canon Holmesien choisir ?

Heberger image

Publicités

3 réflexions sur “Le signe des quatres – Conan Doyle

  1. Ca n’est pas mon roman favori non plus dans la série ! Je pense que les nouvelles te plairont plus, de par leur format et leur rythme.

    Et pour y voir plus clair au sujet de la publication (en VO et en français), j’avais écrits deux articles sur le sujet :

    L’ordre de publication du Canon : http://wp.me/p3yW3Y-21d (qui n’est pas nécessairement l’ordre chronologique dans lequel les enquêtes sont censées s’être déroulées comme tu le verras. Mais la chronologie des enquêtes est un sujet extrêmement complexe, donc le plus simple reste de les lire dans leur ordre de publication).

    Les traductions et éditions françaises : http://wp.me/p3yW3Y-2ZH (où l’on voit qu’il est compliqué de mettre la main sur une traduction fiable ET intégrale;..)

    Aimé par 1 personne

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s