Sweeney Todd, Le diabolique barbier de Fleet Street – Tim Burton

sweeney-todd-best-hd-wallpaper

On continue sur notre lancée et on se plonge dans un autre Tim Burton après Sleepy Hollow de la semaine dernière. Nous sommes de nouveau dans un univers bien sombre mais cette fois, tout se passe à Londre ou plus précisement… à Fleet Street.

(ps: encore une fois je ne vous conseille pas le résumé d’Allociné qui est un veritable spoiler !)Après avoir croupi pendant quinze ans dans une prison australienne, Benjamin Barker s’évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l’infâme Juge Turpin qui le condamna pour lui ravir sa femme, Lucy, et son bébé, Johanna. Adoptant le nom de Sweeney Todd, il reprend possession de son échoppe de barbier, située au-dessus de la boulangerie de Mme Nellie Lovett.

Que se passe-t-il quand Burton veut faire une comédie musicale ? … un flop ! Non non, je n’irais pas jusque là. Mais presque…

Dans l’ensemble, on retrouve Tim Burton, accompagné de son fidèle destrier, Johnny Depp et de sa belle Helena Bonham Carter dans le rôle de Mrs Lowett. On a de la noirceur, on a de l’angoisse, on a du sang, on a de la passion et de l’amour. Bref, un Burton tout craché. Oui… MAIS. Mais perso, j’ai trouvé les chansons vraiment lourdes. Je ne suis pas contre un peu de chanson dans un film. Dans Moulin Rouge, ça passe nickel et ça fait même des chansons cultes. Oui mais dans Sweeney Todd, j’ai pas accroché ! Aucune chanson ne nous reste en tête. En vrai, c’est la qualité de la musique que je n’ai pas aimé. Je pense qu’il y avait matière à faire bien mieux ! Surtout de la part de Tim Burton.

Mais si on enlève la musique… Et bien c’est un bon film ! L’histoire est décapante, tout est poussé à fond, l’amour, le pragmatisme, la folie, tout ! Les méchants ne sont pas précisément ceux que l’on croit et les trois plus jeunes du film: Toby, Johanna et l’adorable Anthony Hope, donnent un peu de candeur et de douceur à ce film noir et sanglant.

Dans un sens, ça ressemble pas à mal à Sleepy Hollow au niveau des ambiances. La jeune Johanna ressemble pas mal à Katrina et les jeux de lumière sont assez similaire mais Sweeney Todd joue sur une touche d’humour qu’on ne connait pas encore avec Sleepy Hollow.

De plus, il faut remarquer Tim Burton a le dont de trouver des visages particuliers qu’il rend encore plus étrange. La jeune Jane Wisener est presque méconnaissable dans ce film !

Bref, je ne vais pas tirer en longueur. Pour moi c’est un ni oui ni non… ça peut plaire comme ça peut soûler. Moi ça m’a vite embêté les chansons tout de même… Et vous ? Qu’en avez vous pensé ?

Aza donne aussi son avis : Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un film raté, ce serait être trop dure avec Burton. Le film est bon, même très bon. L’ambiance, l’intrigue, tout. Sauf….. les chansons. Mais impossible de faire porter le chapeau au réalisateur après tout, le film est tiré d’une comédie musicale (en scène théâtrale, oui oui) et la musique….. et bien ce n’est pas son compère Danny Elfman qui s’en est chargée. Les chansons étaient déjà là. Damnation (à prononcer avec un fort accent londonien).

Le problème majeur, ce sont ces chansons, qui gâchent un peu le film pour ma part. « I feel you Johanna » m’a littéralement traumatisée, je pourrais encore vous la chanter tellement j’ai bloqué (dans le mauvais sens) dessus. Je retiendrai surtout la présence d’Alan Rickman, que je trouve vraiment merveilleux dans ce film.

C’est tout de même un film à voir lorsque l’on est fan de Burton (cela dit, les fans l’ont sans aucun doute déjà vu). Mais ce n’est clairement pas son meilleur. Il s’est surtout fait plaisir en adaptant une pièce musicale qu’il aimait.

Heberger image

Tim-Burton-Sweeney-Todd-The-Demon-Barber-of-Fleet-Street-2 sweeney-todd-le-diabolique-barbier-de-fleet-street-sweeney-todd-the-demon-8-g celwalls.com_2742 Sweeney Todd

Publicités

21 réflexions sur “Sweeney Todd, Le diabolique barbier de Fleet Street – Tim Burton

  1. De même : traumatisée par « I feel you » .. brrrr !
    Par contre Alan Rickman .. Je lui pardonne tout, rien que pour sa si sombre voix. ^^

    Le film : très Burtonien. J’ai adoré cette scène de valse macabre avec Sweeney Todd & Mrs Lowett.. pas la plus mémorable, et pourtant elle me reste clairement en mémoire 🙂

    J'aime

  2. Perso, j’adore les chansons xD Surtout Johanna justement ! Mais c’est mon style un peu, ce côté vraiment creepy London. La partie que je n’aime pas trop, alors que j’adore ce film, c’est la chanson où Ms Lovett s’imagine filer le parfait amour avec Sweeney.
    Par contre, le tout début du tout début est tiré d’un roman, de James Malcolm Rymer, publié telle une série entre 1846 et 1847 ! 🙂 Il est dispo sur Amazon si vous voulez voir la couverture ici, publié en 2011 en France : http://www.amazon.fr/Sweeney-Todd-James-Malcolm-Rymer/dp/2953944702/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1424015003&sr=1-1&keywords=sweeney+todd+rymer

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s