Lettre à Bookyboop à propos de 50 nuances de Grey – Miss Co

50 nuances de grey

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Finalement qu’est ce d’autre qu’un roman d’amour? On nous l’a vendu comme le plus osé des romans, un livre érotique sans précédent, âme sensible se tenir loin! Mais que nenni! Foutaise! Que pourrions nous dire sinon du livre Emmanuelle alors?! A côté 50 nuances de Grey c’est une histoire à l’eau de rose limite culcul.

Alors j’ai eut deux ressentis différents (bon en vérité j’en ai eut d’autres mais ça restera dans le privé).
Premièrement un grand plaisir à me plonger dans la peau de Anastasia Steel. Elle est intelligente, piquante, curieuse, quelque peu naïve mais n’en reste pas moins réfléchie. L’auteure a dû mettre beaucoup d’elle dans ce personnage qui tient le premier rôle. On la suit dans tout ce qu’elle fait mais aussi dans tout ce qu’elle pense, dans ses doutes et ses réflexions internes. On est omnipotent. Ça peut être aussi bien moi, que toi, que la voisine ou la boulangère.
Mon deuxième ressenti est… de la frustration. Il n’est pas choquant ce livre! On en a fait tout un débat, mais ça n’en vaut pas vraiment la peine, pas du côté du sexuel en tout cas. On va nous parler d’une chambre rouge, je sens déjà ton esprit qui fantasme. Tu peux, tu peux, mais dis toi que tes pensées peuvent aller biiiiien plus loin que ce que l’on va réellement nous faire découvrir dans cette chambre rouge… J’ai l’impression que l’auteure s’est bridée, qu’elle a eut peur d’oser autant qu’elle l’aurait vraiment voulu.

Finalement ça reste un couple  »normal » si l’on se souvient de la fameuse phrase que nos potes adorent nous sortir dès qu’ils en ont l’occasion :  »ah bah on voit qui est-ce qui porte la culotte dans le couple! » Ben dans ce couple on sait… Ou pas…! Enfin tu verras.

Bref un livre sympa, pas de la grande littérature mais qui va nous faire passer une bonne soirée d’hiver, il pourra nous réchauffer le sang, à nous de le faire bouillir grâce à notre imagination 😉

P.S: j’ai commencé le 2ème tome… Pas sûre de le terminer.
P.S2: où est passé Emmanuelle avec sa nuée d’hommes?!!!

Heberger image

Publicités

10 réflexions sur “Lettre à Bookyboop à propos de 50 nuances de Grey – Miss Co

    1. Pareil, personnellement je ne l’ai pas lu et Aza non plus et quand une amie nous a proposé une critique on s’est dit « bon, comme ça on aurait pas besoin de la faire ! ».
      Tout le monde m’a dit que c’était génial mais je fais tout de même de la résistance et le film n’est pas là pour me faire changer d’avis !

      J'aime

      1. Pareil que Lily… à vrai dire je suis curieuse, mais je sais pertinemment que je vais m’ennuyer… ou rager à toutes les pages… alors autant lire quelque chose d’autre. Et les films… comment dire… non ça me donne pas du tout envie non plus xD Je préfère aller voir le prochain Cendrillon *-* (je sais ça joue pas dans la même catégorie lol)

        Aimé par 1 personne

  1. Je l’ai commencé… j’ai lu la moitié… et je l’ai refermé. Je me suis énervée tout le temps ! Je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai trouvé Anastasia molle et chiante :$ J’avais envie de la secouer tout le temps ! Et l’écriture n’a rien arrangée, du coup, j’ai laissé tomber. Pourtant, c’est pas mon genre et j’aime bien la littérature érotique, mais j’avais surtout l’impression de suivre le viol d’une vierge. Je sais bien que ce n’est pas le cas, mais j’étais juste mal à l’aise.

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s