The Wolf of Wall Street – Martin Scorsese

L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez…

Doit-on souligner le fait que Leo est vraiment plus beau en blond qu’en brun ?!

Je vous l’avais déjà dit sur mon article au sujet de The Great Gatsby mais, moi, Leo, je l’aime bien. Si on ajoute à ça que j’étudie l’économie et que pendant une petite année je me suis tâtée à choisir le master de Finance, The Wolf of Wall street était le film que je devais voir absolument.

J’avais entendu des critiques assez disparates. En France, on criait au succès, en Italie, au scandale. C’est vrai quoi, en Italie, ils ne sont pas habitués aux hommes d’affaire riches qui se couchent au milieu des prostitués – mineures ? – tout en sachant que demain, une nouvelle fois, ils voleront de pauvres gens pour leur propre intérêts… BREF. Moi, je suis française, et j’ai adoooooré ce film. de A à Z.

Jordan représente le rêve américain, il part de rien pour arriver au sommet et autant vous dire qu’il n’a aucune envie de revenir d’où il vient. Tous les excès sont bons et vous savez le pire dans l’histoire ? C’est qu’on arrive même pas à lui en vouloir. Tout se joue dans une telle ambiance bon enfant qu’on lui pincerait même bien la joue en le traitant de petit voyou. En effet, ce petit connard de bas étage est tout de même un fils attentionné et un époux – peu présent, certes – mais aimant. Disons qu’il a seulement une logique: Lui d’abord, ensuite on verra.

La réalisation est génial, la musique est superbe, chaque personnage a un caractère qui amène son plus à l’histoire et les plans sont incroyables. Scorsese fait quelque chose que j’adore : Tous les personnages qu’il présente ont un intérêt. Je trouve ça détestable quand on nous présente un milliard de personnage et qu’au final seulement 2 sont vraiment importants.

A la fin du film, on ne sait pas vraiment si tout cela est une critique…ou le contraire. Cependant, critique ou pas, j’ai beaucoup rigolé, l’histoire est légèrement misogyne mais ça ne m’a fait ni chaud ni froid, j’ai juste passé un très bon moment devant ma télé. Bref, je conseille !

Publicités

8 réflexions sur “The Wolf of Wall Street – Martin Scorsese

      1. Il a eu le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie, c’est mieux que rien du tout 🙂
        Après, je ne gueule pas totalement pour l’Oscar car Matthew McConaughey est quand même excellent dans « Dallas Buyers Club » mais c’est vrai que personnellement j’aurais préféré que Leo le remporte 🙂

        J'aime

      2. Je pense que c’est pas le genre d’acteur qu’on trouve « sensationnel » mais c’est un bon acteur quelque soit le film, il sait s’adapter a absolument tous les rôles qu’on lui propose et c’est ça qui est fort. Qu’on le voit en homme des années 30, en homme d’affaire ou en propriétaire d’esclaves ça marche tout le temps avec lui ! C’est ça qui est vraiment fort

        J'aime

  1. J’ai bien aime le film moi aussi, meme si il y avait beaucoup trop de femmes nues et bien fouttues pour les yeux de mon cheri a mon gout (evidement c’est moi qui dit ca, lui il etait bien content…). J’aime aussi beaucoup les films de scorsese. Encore une fois Leo nous impressionne et colle tres bien au personnage. Tout est bien dose, pense, bref un bon film!

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s