Blue Jasmine – Woody Allen

 

Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie

.

Moi aussi , je devais regarder ce film tant vanté ces derniers temps !
Au départ, j’avoue avoir regarder le film avec mon portable dans les mains… Je n’étais pas franchement rentrée dans l’histoire et comme tous les films dont j’ai trop entendu parlé…j’ai peur de la déception … Et puis peu à peu… J’ai finis par décrocher les yeux de mon iPhone pour suivre l’histoire, pour suivre cette Jasmine dans sa nouvelle réalité.
Je déteste Cate Blanchett. Elle a vraiment un visage qui ne me revient pas et ce qui explique que j’ai attendu si longtemps pour voir ce film. Mais je dois avouer que les rôles de folle tarée lui vont comme un gant ! Au contraire de « to Rome with love  » qui n’a ni queux ni tête, Blue Jasmine nous conte comment Jasmine a créé elle même son propre malheur.
Le film oppose Jasmine, ou plutôt Jeanette, qui après avoir vécu dans le luxe le plus complet se retrouve seule et sans argent quand son escroc de mari se fait arrêter. Elle va alors tenter de se remettre sur pied chez sa sœur Ginger, digne américaine moyenne, citadine de San Francisco.
Pendant tout le film on observe cette Jasmine qui s’enfonce dans le mensonge afin de ne pas faire une croix sur tout ce qu’elle a vécu dans le passé. Loin de l’argent, elle tombe dans la folie et tente de revivre la vie qu’elle a connu et détruite, seule.

Woody Allen nous fait faire un tour loin des paillettes, chez des américains « moyens ». Vérité ou clichés ? Je n’en ai aucune idée, n’étant jamais allée aux États-unis, mais ce qui est sûre c’est que tout oppose les deux sœurs…

Derrière ce film, un message simple et universel, l’argent ne fait pas le bonheur. Plus le message est simple et mieux Woody Allen sait faire preuve de génie.

Je dois être honnête, ça ne restera pas un de mes films préfèrés mais c’est il est très bien réalisé et les acteurs sont tous très talentueux. Je vous le conseille donc !

Publicités

15 réflexions sur “Blue Jasmine – Woody Allen

  1. Je ne suis pas fan de sa tête non plus mais je trouve que c’est une excellente actrice. Pis bon, c’est Galadriel du Seigneur des Anneaux quand même et elle a joué dans Benjamin Button, je ne peux pas dire du mal ^^ Je n’ai pas vu ce film mais à l’occase je note 😉

    J'aime

  2. Faudra que j’aille le voir ce film. Bien que je l’apprécie, je n’ai pas vu les dernier Woody Allen, car il commençait à me saouler avec ses films sur les villes et sa recette identique appliquée à d’autres lieux ! Blue Jasmine donne l’impression qu’il se renouvelle un peu.

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s