Into the wild – Sean Penn

Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l’existence confortable et sans surprise qui l’attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.
Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres.
Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s’aventurant seul dans les étendues sauvages de l’Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

Moi aussi, j’ai finis par regardé Into the Wild. Tout le monde m’en parlait, mon copain le premier, ce film devait être génial, un vrai message contre la société, et bla-bla-bla et bla blabla. Bref, j’ai pas aimé.
Est ce qu’on m’avait trop préparé ? C’est carrément possible, à force d’en entendre parlé, j’imaginais un truc de ouf… Et pourtant, en voyant les trailer, ce film ne me disait rien… Quand j’ai un film en rab pendant des années et que je ne le regarde pas, c’est souvent un mauvais signe. Et puis l’autre jour, je lis dans le journal un article sur le « magic bus » qu’on voit dans le film et l’article révélait la fin du film. J’ai donc décidé de m’y coller moi aussi. Pour tout ceux qui n’aurait pas vu le film, contentez vous de savoir que j’ai pas aimé et ne lisez pas la suite, je risque de pas mal spoiler…

Pendant le film, on suit donc Chris Mclandless – ou Alex Supertramp – qui décide, après son diplôme, de renoncer à la société et commence un parcours spirituel à travers les États Unis. Chris est un enfant qui ne voit que des mauvais effets à la société actuelle et qui veut donc se retirer du monde, il coupe ses différentes cartes – de crédit, d’identité, de permis – et s’en va sans une tune en poche pour finir par crever seul en Alaska…. Bon, et bien moi, le message de Chris, il me fait ni chaud ni froid. Je n’ai jamais réussi à trouver le personnage sympathique mais plutôt franchement stupide, égocentrique et un peu limité au niveau du raisonnement. Non mais franchement, qui irait en Alaska sans même une carte dans la poche – quitte à ne pas la regarder – et avec un sachet de riz ?
Je me suis assez vite ennuyé, les trips hippies, c’est franchement pas pour moi. Je ne dis pas que notre monde est parfait, loin de là, mais bon, ça me touche pas, c’est tout.
De plus, en lisant un peu plus d’information, il est évident que Chris n’était pas assez préparé pour cette aventure, était totalement inconscient… Et est mort à quelques kilomètres d’un pont qui lui aurait permis de survivre…

Néanmoins, si je n’ai pas accroché du tout à l’histoire… Le film en lui même est très beau. On parcours l’Amérique à travers des paysages incroyables, Émile Hirsch est génial, vraiment, un acteur talentueux ! On entrevoit Kristen Stewart qui nous offre encore une fois ses trois expressions de base: blasé, triste, blasé. Chris fait connaissance avec des personnages sympathiques et profonds. On s’attache à chacun d’entre eux même s’ils n’apparaissent pas longtemps à l’image. L’histoire est racontée à l’aide d’une voix off (la sœur de Chris) et de flash back qui nous aide à mieux comprendre le caractère de ce jeune crétin garçon. Bref, une réalisation aux petits oignons.

Au final ? En lisant d’autre critiques sur internet, je me suis rendue compte qu’avec ce film, c’était tout ou rien, ou vous détestez ou vous adorez. Point barre. Vous qu’en avez vous pensé ?

 

 

 

Publicités

16 réflexions sur “Into the wild – Sean Penn

  1. J’avais beaucoup aimé ce film. Je ne suis pas tout à fait d’accord quand tu dis que le personnage principal est un peu bête d’aller en Alaska sans rien. Clairement, je ne ferais jamais ça (déjà que j’aime pas le camping). Mais, c’est que le personnage va ultra-loin dans sa volonté de se dépouiller de tout. Il veut être au plus près de la nature et non pas la dompter avec gps, sous-vêtements thermiques, etc. comme le font la plupart des aventuriers actuels. Après, le résultat est sans appel, il est mort, mais il est allé au bout de sa démarche. Mais, c’est vrai que c’est un choix totalement extrêmiste…

    J'aime

    1. Oui voilà, t’as trouvé le mot. C’est extrême, mais selon moi ce garçon n’était pas du tout préparé à un tel voyage. (Ensuite je suis allée lire les différents site qui parlait de l’histoire vrai). Et au final il est mort alors qu’il existait un pont pas loin du camion ou il vivait et il y avait des cabines de survie à une dizaine de kilomètre.

      J'aime

      1. C’est clair que pour moi, le personnage reste un rêveur immature (et égocentrique) et que, du point de vue de mes valeurs personnelles, je ne vois pas l’utilité de sa quête puisqu’il n’apporte rien à personne. Mais, j’ai trouvé intéressant de se mettre à sa place, dans son système de pensée. C’est ça qui m’a fasciné dans le film. Après je me suis aussi demandée si le type n’avait pas délibérément prit trop de risques, parce qu’il avait envie de mourir…Mais, bon ça personne le saura jamais…

        J'aime

  2. Je ne l’ai toujours pas vu mais on me l’a tellement raconté et vendu comme étant un film génial que je n’ai pas envie de le voir, j’ai l’impression de l’avoir déjà vu. En plus il dure longtemps non ?
    Bref, c’est bête mais quand un film a beaucoup de succès (mérité ou pas – je n’ai pas vu les Chtis non plus, pas que je compare la qualité des deux films…) ça ne me donne pas envie de le voir car je serai déçue ! Peut être qu’il vaudrait mieux commencer par lire le livre dans ces cas là…

    J'aime

    1. C’est exactement la même chose pour moi. J’ai plein de film à succès sur mon Pc que je n’ai jamais regardé. Quand on m’a trop parlé d’un film je suis souvent déçue, alors maintenant ou je regarde le film en même temps que tout le monde mais pas après qu’on m’en ai trop parlé !

      J'aime

  3. J’ai beaucoup aime le film. J’avais offert a mon cheri le livre qu’il a lu avant de voir le film et il a dit qu’il etait bien adapte meme si des passages manquaient. J’ai l’intention de le lire justement a cause du film mais je ne suis pas pressee vu que je connais l’histoire 😉

    J'aime

    1. Pour être honnête j’aimerais bien lire le livre aussi. Il doit y avoir des scènes qui peut être nous font mieux comprendre le personnage principale et me le rendront – peut être – plus sympathique !

      J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s