Le mec de la tombe d'à coté – Katarina Mazetti

mecdelatombedacoté copieVoilà les choupinous, le grand jour est arrivé !le jour de la lecture commune que Bianca a proposé. Je l’ai lu dans le cadre d’une lecture commune avec Asphodèle, Marjorie, Bianca, Marieetanne et Nanne. J’ai lu ce livre au cour d’un Read a Thon avec la douce  Catherine.

Elle c’est Désirée, la bibliothécaire. Elle dévore les livres comme les produits bio. Elle va régulièrement sur la tombe de son mari qui a eu le mauvais goût de partir trop tôt. Lui c’est Benny, le paysan. Il élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire « de son plein gré ». Entre deux traites, il ne manque pas d?aller fleurir la tombe ? un tant soit peu tape-à-l’oeil à de sa mère. Quand un sourire surprend ces deux-là, leur vie bascule? Pétillant et jubilatoire ! ( résumé de la fnac)

Elle a perdu son mari. Elle est blonde, blanche, vêtu de beige, bibliothécaire, comme l’ombre de soit même. Il a perdu sa mère, il est grand, robuste, fermier, il aime ses vaches avant tout.

Mais surtout ?ils sont voisins de tombe, et qui aurait pu prévoir qu’ils s’aimeraient ? A la folie ? Et bien ce qui est sûre…c’est que nous non. Comme on a lu le résumé avant de lire le bouquin, on le sait, mais personne n’aurait pu prévoir une telle passion entre ces deux-là, et c’est en ça que le livre est beau. L’auteur nous fait aller au de-là des clichés habituels , elle donne tout son sens au proverbe « les opposés s’attirent ». Tout au long du livre on ne cesse de se demander comment cette relation tient debout, on y croit pas, eux, si. Ils y croient si fort, qu’au final, nous aussi… on se met à avoir foie en tout ça !

Désiré est franchement le genre de fille qui me soûlerait assez vite. Derrière ses aires effacés, c’est en réalité une fille sûre d’elle, qui sait ce qu’elle vaut et surtout, ce qu’elle veut…et aussi ce qu’elle ne veut pas. Elle connait ses charmes, en connait les conséquences, elle sait en jouer. C’est une vrai citadine, active, qui fait du shopping, qui va au théâtre et qui décore son appartement en style minimaliste.

Benny, il me soule aussi, en fait… Il aime ce que le bon goût considère vulgaire. Il est dégourdi, va droit au but et il a du bon sens. Il comprend vite les choses et surtout « les sent » au contraire de Désiré. Il rêve  d’une femme qui l’attend à la maison avec un rôti de bœuf dans le four, d’enfants qui courent dans le jardin, bref, d’une famille.

On pourrait croire que ces deux la ne me plaisent pas. Et bien si, ils me plaisent, mais ensemble ! Désiré peut passer pour égoiste parfois, et Benny pour un gros plouc peu éveillé, mais il n’en est rien. Le seul problème ?c’est qu’ils ne connaissent pas les règles du jeu de la vie de l’autre, ils sont si différents, qu’ils ne réussissent pas à anticiper les volontés de l’autre et finalement, se vexent mutuellement. Les deux personnages ont deux caractères qui ne m’ont pas plus, mais au final, ils s’accordent, on sympathise doucement avec eux. On ne les imagines pas autrement et on les accompagne dans cette aventure…

Pour la première fois, je tente de mettre les dessins que je fais des livres que je lis sur le blog. Je trouve ça marrant car je n’imaginais pas du tout les personnages dans le même style. Elle, purement suédoise, comme le design nordique, des lignes simples, pures, douces. Lui au contraire, je me suis rendue compte que je l’imaginais comme un gros enfant, avec des lignes plus rondes, gaies, de bonne joue mais une gorge épaisse d’homme. Et une moumoute un peu à la Charles Ingles !

mecdlatombe

Publicités

26 réflexions sur “Le mec de la tombe d'à coté – Katarina Mazetti

  1. Merci pour cette critique ! J’hésite toujours à le prendre quand je passe à la Fnac, maintenant que je sais que ça n’a rien de dramatique, je le prendrai peut-être ! Bonne journée 🙂

    J'aime

  2. Ha c’est marrant, je suis en train de le lire ! C’est une amie qui me l’a prêté, car c’est pas forcément le genre de livres vers lequel je vais naturellement. Pour l’instant, je trouve assez sympathique, j’espère juste que la fin ne sera pas trop convenue. Mais, je serai probablement fixée demain…

    J'aime

  3. Oui c’est super de mettre en dessin les personnages tels que toi tu les vois! Bravo, belle reussite! Et merci pour le « douce catherine » :-). Je me demandais justement ce que tu avais pu lire dans ce RAT vu que tu devais aussi bosser tes cours! J’avais bien aime ce premier livre, le deuxieme un peu moins peut etre mais c’etait toujours sympa de retrouver les personnages et de savoir ce qui se passe!!!Vas-tu lire le deuxieme?

    J'aime

  4. Voilà un livre qui partage sur lectorat et qui pourtant me tente. J’ai lu Les larmes de Tarzan du même auteur et j’ai bien accroché même s’il est vrai que je ne suis pas sortie de cette lecture en me disant que ce livre va changer ma façon de voir telle ou telle chose. Ca reste un roman qui conte une histoire d’amour improbable qui finit bien 😀 (comme visiblement Le mec de la tombe d’à coté)

    J'aime

    1. il me semble qu’en effet j’avais lu ta critique. Peut être que moi je me suis un peu retrouvée parce que mes parents ont acheté une maison dans l’ain alors que je venais « de la ville » (de lyon), et j’ai jamais réussi à accroché avec les gens qui habitaient là bas. Alors je me retrouvais un peu moi aussi dans certaine critique des personnages !

      J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s