Un mariage à l'anglaise – Dan Mazer

TOUT D’ABORD, JE VOUS SOUHAITE A TOUS UN TREEEES JOYEUX NOEL ET SI ON NE SE REVOIT PAS D’ICI LA, DE TRES BONNE FETE DE FIN D’ANNEE A TOUS !

Est ce que j’ai une bonne excuse à fournir pour ne pas avoir écrit depuis tant de temps que ça ?….NON…

A part que je suis en période de révision et qu’en Italie on n’étudie que sur les livres, sur d’énormes livres de 700 pages, alors quand j’ai du temps libre, je n’ai aucune envie de me replonger dans les pages d’un bouquin. Par contre j’ai rien contre un bon film de temps en temps !Et cette semaine c’était: Un mariage à l’anglaise de Dan Mazer avec la magnifique Rose Byrne et le charismatique Simon Baker.

Depuis qu’ils se sont rencontrés dans une soirée, Nat, jeune femme ambitieuse, et Josh, apprenti romancier, nagent dans le bonheur, malgré leurs différences. Car si Josh est plutôt du genre intellectuel, Nat est une fonceuse. Ce qui ne les a pas empêchés d’être réunis par un coup de foudre réciproque. Leur mariage est idyllique, même si personne – de leurs proches à leurs amis, jusqu’au pasteur qui officie – ne croit qu’il pourra durer… Surtout quand l’ex-petite amie de Josh, Chloe, et le charmant client américain de Nat, Guy, s’en mêlent…

Alors que Josh et Nat s’apprêtent à fêter leur un an de mariage, aucun des deux ne veut être le premier à jeter l’éponge. Leur couple pourra-t-il résister aux pressions de toutes parts ?

Bien, tout d’abord j’aimerais soulager mes nerfs: qui sont les trous du c** qui font les programmes des chaînes TV ? Il n’y a rien ! À part le soir après 20:30, il n’y a rien à regarder de toute la journée. Les mêmes maudits films américains pleins de bons sentiments sur Noël, c’est navrant. Le seul point positif, c’est qu’ils m’ont poussé à faire un tour à la FNAC pour acheter 6 DVD a 30€, dont, vous l’aurez compris, un mariage à l’anglaise.
J’en avais vu de bonnes critiques à la télévision et le casting m’intéressait. Le film se passe à Londres, une ville que j’adooooooore. J’adore aussi l’humour anglais. Ce film avait donc tout pour me plaire à la base, et en effet, il m’a plu.
Je ne connaissais Rose Byrne que pour son rôle dans Troie mais elle m’avait laissé une bonne impression. C’est une peu la fille que l’on détesterait avoir pour amie, elle est jolie mais pas vulgaire, grande, fine, et elle a même l’air gentille. Quelle connasse.
L’histoire est bien ficelée, elle dédramatise un peu les problèmes de couple, les acteurs sont tous bons et ont tous leur caractère. Ils sont attachants malgré leurs défauts. Parfois on déteste Nat pour son côté petite bobo londonienne mais il suffit de voir le sourire de Guy pour lui pardonner ses fautes auprès de Josh. Au contraire, lui, nous semble un peu concon, c’est ce que ma meilleure amie nomme « un brave ». C’est tout à fait ça, cet homme est brave… Mais la aussi, impossible de lui en vouloir. Simon Baker est beau. C’est officiel, c’est mon type d’homme. On rit face à cet américain qui en fait trop, face à ce gentleman incroyable.

Ce que j’ai aimé, c’est que ce n’est pas un film lourd. L’humour sert l’histoire. On se promène dans les rues de Londres un léger sourire sur le visage pendant tout le film. Je ne dirais pas que c’est un film qui vous fait rire aux éclats. À part deux ou trois scènes,je n’ai ébauché qu’un petit sourire, mais ça reste un film plaisant, une charmante comédie romantique qui rend à l’amour son côté humain, son droit à l’erreur.

LE PETIT PLUS DE LA BOOP:
- Dans la scène des colombes, Rose Byrne a réellement peur des volatiles et ses expressions sont les plus naturelles du monde.

Ps:désolé, j’ai publié mon brouillon sans le vouloir et vous avez eu le droit à plein de petites étoiles à la place des noms :/

20131226-102617.jpg

20131226-102626.jpg

20131226-102631.jpg

20131226-102636.jpg

Publicités

4 réflexions sur “Un mariage à l'anglaise – Dan Mazer

    1. Oui je suis d’accord, un « oui sans plus ». Je m’attendais à mieux, les acteurs étaient passé au JT !et puis finalement juste une petite comédie romantique mais rien de génial. (et puis après Coup de foudre à Notthing Hill, c’est difficile de ne pas être déçue de ce genre de film juste « bien » !)

      J'aime

  1. Ben en fait le vrai problème c’est « l’entre deux », genre « un plan parfait » c’est improbable et dépourvue de sens mais à un tel point sur ça dérange pas, on part directement du fait que « ce genre d’histoire n’existe pas dans la réalité ». Mais la, ça pourrait être possible …mais on y croit pas entièrement tout de même … Et ça c’est un peu le problème de beaucoup de comédie romantique ces dernières années. Ça me donne l’impression d’un travail pas assez fignolé.

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s