Thérèse Raquin – Émile Zola

L’autre jour, j’étais dans une librairie à la recherche d’un livre à me mettre sous la dent et je tombe sur Thérèse Raquin et le résumé promettait une histoire haute en couleur. Après un bref coup d’œil aux nombres de pages, j’ai fini par le télécharger sur mon iPad. Et me voilà plongée au cœur de Paris pendant le second empire.

Quand Thérèse se marie avec son cousin Camille, c’est une femme éteinte, muette. Le jour ou elle rencontre Laurent, le meilleur ami de Camille change tout pour elle et une passion hardante commence. Les deux amants décident alors que leur bonheur ne pourra être complet sans la mort de Camille …

Mon avis:
Si je vous dit que Zola est un peu trop descriptif à mon goût, je ne pense pas provoquer l’indignation générale. Il est bien connu que Zola a un style qui peut sembler un peu lourd à certaine personne. Les histoires avancent lentement et il aime nous faire décrocher quelques larmes en passant. Si on rajoute le peu de respect qu’il montre aux femmes et à la longue liste de ses qualités, on obtient un portrait assez particulier.
Avec ce livre, Zola nous décrit deux personnages d’une tranquillité hypocrite. Thérèse a été abandonnée par son père chez sa tante et a vécu son enfance avec son cousin continuellement malade et chouchouté par sa mère.Les attentions excessives de sa tante en font une enfant repliée sur elle même, silencieuse, ne vivant que pour contenter les autres. Quand elle se marie avec son cousin qui la dégoûte, elle ne réagit pas, tout est dans l’ordre des choses. Jusqu’à l’arrivée de Laurent, un homme débonnaire dans le plus grand souhait et de ne rien faire de sa vie. Il en faut peu pour qu’ils tombent amoureux et ces deux amant au calme continue quand ils sont séparés, se montrent d’une passion sans limite une fois réunis. C’est tout le charme de ce livre: comment deux êtres inoffensifs peuvent devenir une vrai bombe à retardement ensemble. Le meurtre de Camille est peu décrit, l’auteur nous montre que ce n’est pas l’important. Cependant la lente chute dans la folie des deux autres personnages est détaillée pendant plusieurs chapitre. Les amant qui ont tué par amour ont provoqué leur propre haine et manque de respect l’un envers l’autre.
Madame Raquin assiste à leur dégradation sans bouger, inerte, attendant peu à peu sa vengeance.

Okay, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre. L’important est la description de l’état psychique des deux protagonistes que Zola nous offre avec génie. Une passion destructrice et meurtrière, quoi de mieux pour occuper vos dimanches pluvieux ?

Publicités

7 réflexions sur “Thérèse Raquin – Émile Zola

  1. Je n’ai lu que la curee de ce cher Zola et c’etait au lycee. J’en garde un mauvais souvenir justement parce que c’etait avec les cours. J’aimerais retenter l’experience avec Zola et ton billet me donne envie pour Therese Raquin. Dis donc entre ca et la guerre et la paix, tu vas fort dans les classiques! 😉

    J'aime

      1. Ah oui c’est sur! Mais c’est bien de toutes les façons de les lire ces classiques! Tu as plus de courage que moi. Enfin, ça dépend de notre état d’esprit aussi.

        J'aime

  2. De Zola, je ne garde qu’un souvenir pour le moins mitigé des années lycées. Si Au Bonheur des Dames m’avait assez plu, Germinal avait simplement fini de m’achever. Non pas que je n’aime pas la littérature, bien au contraire, c’est juste que les descriptions à rallonges me lassent après 200 pages :). Peut-être que Thérèse Raquin me ferait changer d’avis ?

    J'aime

  3. Tiens, c’est un des rares de la série des Rougon que je n’ai pas lu. J’aime beaucoup, peut être  » bizarrement » mais je suis totalement convaincue par cette série très réaliste qui comprend notamment Germinal, la Bête humaine, L’assommoir ou Nana, parmi mes préférés. !

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s