Mon petit doigt m'a dit – Agatha Christie

Salut tout le monde ! Je suis de retour ! Enfin pas vraiment puisque je suis toujours en vacances, mais je prends 5min de mon précieux temps pour vous parler du livre que je viens de finir.
Au début, je voulais lire Expiation de Ian McEwan…mais il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre que je n’arriverais jamais à le lire pendant ces vacances. N°1 : parce que j’ai déjà vu l’adaptation cinématographique et que je connais donc l’histoire. N°2 : c’est un livre avec beaucoup trop de réflexion à mon goût et pas assez d’action. Or, pendant les vacances, ce n’est décidément pas ce que j’aime. Autant que ça soit clair : je n’aime pas réfléchir quand il fait beau et chaud. Et c’est pourquoi je me suis plongée dans un livre écrit by the QUEEN des grandes vacances, de la plage, du sable fin et de la chaleur, j’ai nommée : Agatha Christie !
Quoi de mieux qu’une bonne petite enquête dans les règles de l’art ? Ainsi, je vous parlerais de Mon petit doigt m’a dit.
Tout commence le jour ou Tommy et Tuppence Beresford décident de rendre visite à Tante Ada, emmerdeuse de première. A la Crête ensoleillée, la maison de retraite où s’est retirée leur parente, Tuppence rencontre Mrs Lancaster, une vieille et charmante locataire, qui lui parle d’une petite fille emmurée dans une cheminée… Senilité ou souvenir refoulé? Tuppence décide d’en savoir plus… 
 
Mon avis:
L’une des premières choses qui m’a marquée, c’est l’époque. Adieux les années 20, le jazz et les voyages sur le Nil. Bonjour les années d’après guerre, les agents secrets à la retraite et la modernité. En faisant quelque recherche, j’ai compris que ce livre était l’un des derniers publié par A.Christie. Ceci explique Cela. Les Beresford ne sont pas des petits nouveaux dans la littérature de notre chère Agatha mais personnellement, c’était la première fois que j’en entendais parlé. On s’attache automatiquement à Tuppence et Tommy, à leurs bons sentiments, aux intuitions féminines de Tuppence et au pragmatisme de Tommy. A Albert aussi, leur gentil majordome incapable de faire cuire un poulet de manière convenable.
Cependant, j’avoue avoir trouvé l’histoire un peu tirée par les cheveux. D’habitude ça ne m’embête pas, mais je ne sais pas…quelque chose m’a donné l’impression de « trop »…trop d’éléments isolés qui trouvent une solution en une seule journée. (c’est dur de donner son avis sans spoiler !).
Néanmoins, je l’ai dévoré !On retrouve la plume d’Agatha Christie, tout file, on se laisse porter par l’histoire avec une touche d’humour et beaucoup de suspens. Un cocktail à la hauteur de l’auteur !

ps: il existe une adaptation cinématographie. Ça ne m’a pas l’air de coller à 100% à l’histoire mais après tout, pourquoi pas ?!

mon-petit-doigt-m-a-dit-2005-12-g

 

Publicités

Une réflexion sur “Mon petit doigt m'a dit – Agatha Christie

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s