The Booky-Tuesday

btt 
J’ouvre cette nouvelle section du Blog ! J’ai choisis de l’appeler the Booky-Tuesday, j’aurais pu la nommer en allemand Das Buch-Dienstag …nous sommes tous d’accord que c’est moin hype tout de même.. Alors, voilà !Je vous invite toute au Booky-Tuesday !
Le Booky-Tuesday consiste tout simplement à vous proposer ma PAL et à vous laisser me proposer la votre !
Je ne pense pas le faire tous les mardi car je ne pense pas avoir le temps de lire autant de livre en seulement 7 jours.  Mais un mardi par mois ou toutes les deux semaines, c’est déjà pas mal ?
Alors, voilà ma liste, je l’ai piqué directement du site des livres de poche. Je regarde les conseils des libraires et j’ajoute les livres à ma liste selon ce que je trouve !
Alors voici ma liste cette semaine:
La mort à Venise – Thomas Mann
 
La fascination mortelle que peut exercer la beauté, tel est le sujet de La mort à Venise, ce chef-d’œuvre d’inspiration très romantique où l’on retrouve l’essentiel de la pensée de Thomas Mann. Gustav Aschenbach, romancier célèbre et taciturne, voit sa vie bouleversée par la beauté divine et la grâce d’un adolescent. Sous le regard interrogateur du jeune Tadzio, la descente aux abîmes de ce veuf respectable, dans une Venise au charme maléfique rongée par le choléra, est un des récits les plus troublants de cet immense écrivain. La mort à Venise est suivi de Tristan, dont l’univers glacé de la montagne et la gaieté factice du sanatorium composent une sorte de prélude à La montagne magique, un des grands romans de Thomas Mann. Un bref récit, Le chemin du cimetière, clôt ce recueil de façon poignante


Les hauts de Hurlevent – Emily Brontë
 
Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses soeurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l’orgueilleux qui l’a tuée.


HhHH – Laurent Binet
Découvrez le récit explosif de Laurent Binet, HHhH, et laissez-vous transporter dans la tourmente de la Deuxième Guerre mondiale, à Munich, Berlin, Londres, Paris, Kiev, faites un petit détour par le Moyen Age et repassez par 2010 pour atterrir à Prague, en 1942. HHhH raconte l’histoire de l’attentat contre Heydrich et de la folle traque qui s’ensuivit pour s’achever dans une église au centre de Prague où sept hommes soutinrent un siège de sept heures face à sept cent SS. Reinhard Heydrich, « l’homme le plus dangereux du IIIe Reich », était le bras droit d’Himmler mais chez les SS, on disait « HHhH », ce qui signifiait : « le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich ». A l’heure où le débat fait rage autour des rapports tumultueux entre Histoire et fiction (cf. l’affaire Lanzmann-Haenel), dévorez sans attendre ce roman étonnant qui reconstitue les faits avec une précision maniaque fondée sur un travail de documentation impressionnant mais qui se pose sans cesse la question, entre deux déflagrations : comment raconter une histoire vraie ? Sélectionné pour le Goncourt du premier roman.
Madame Hemingway – Paula McLain
 
Chicago, octobre 1920. Dans la ville qui vibre sur les derniers airs de jazz de la Nouvelle Orléans, la douce Hadley Richardson rencontre un garçon de vingt ans, grand et svelte, cheveux noirs et yeux noisette, avec, sur la joue droite, une fossette irrésistible. Il s’appelle Ernest Hemingway et méduse l’assistance avec ses récits sur la Grande guerre dont il est rentré blessé à la jambe pour avoir tenté de sauver des vies en Italie. Hadley qui ignore tout du jazz mais joue Rachmaninov avec passion succombe à l’air bravache et aux regards de braise du jeune homme. Elle a vingt-huit ans.Mariés en un éclair, follement amoureux, les Hemingway embarquent le 8 décembre 1921 à bord du Leopoldina pour Paris la trépidante où ils se retrouvent vite au coeur d’une « génération perdue » d’écrivains expatriés qui compte déjà Gertrude Stein, Ezra Pound, James Joyce, F. Scott et Zelda Fitzgerald…Entre l’alcool qui coule à flots, la guerre des ego et la beauté des femmes qui l’entourent, Ernest travaille péniblement à ce qui sera bientôt Le soleil se lève aussi. Son premier roman lui apportera fortune et consécration. Mais à quel prix ? Hadley, qui s’acharne à rester fidèle à ses valeurs, saura-t-elle répondre à ses exigences et rester sa muse, sa complice, son épouse …face à la belle et perfide Pauline Pfeiffer?…
Expiation – Ian McEwan
 
 Sous la canicule qui frappe l’Angleterre en ce mois d’août 1935, la jeune Briony a trouvé sa vocation : elle sera romancière. Finsi les contes de fées et les mélodrames de l’enfance. Du haut de ses treize ans, elle voit dans le roman un moyen de déchiffrer le monde. Mais lorsqu’elle surprend sa grande sœur Cecilia avec Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve aux désirs des adultes va provoquer une tragédie. Trois vies basculent et divergent, pour ne se recroiser que cinq ans plus tard, dans le chaos de la guerre, entre la déroute de Dunkerque et les prémices du Blitz. La brutalité du réel va faire mûrir Briony. Mais est-il encore temps d’expier un crime d’enfance ?Prolongeant une grande tradition anglaise, celle de Lawrence et du Messager, tout en s’interrogeant sur les pouvoirs et les limites du romancier, Ian McEwan restitue, avec une égale maîtrise, les frémissements d’une conscience et les rapports de classes, la splendeur indifférente de la nature et les tourments d’une Histoire aveugle aux individus. Peintre admirable de la fragilité du bonheur et de la douleur du souvenir, il nous livre, avec Expiation, son roman le plus abouti.
Voilà, 5, ça me semble pas mal déjà ! C’est cinq livres qui m’ont semblé vraiment intéressants. dîtes moi ce que vous en pensez !Pour l’instant, j’ai commencé Marcel Pagnol, alors ça attendra un peu pour ces cinq-là !
Publicités

5 réflexions sur “The Booky-Tuesday

  1. Oh Mort à Venise ! J'ai vu le film en philo en terminale. Le livre me tente bien. Sinon pour le reste, j'en ai déjà lu un sacré nombre et « Les Hauts de Hurlevent », c'est le livre que je relis tous les ans en été (ou à Noël). En tout cas, excellents choix ! Je vais peut être te suivre tiens ! Je vais écrire un article de ce pas 😉

    J'aime

  2. Parce qu'il y a un film ?! bon bon bon… alors après le livre…le film ! les hauts de hurlevent, c'est parce que t'en parles tout le temps qu'il est dans la liste 😉

    J'aime

  3. Oui, il est de Luchino Visconti (tourné en italien donc je pense que ça pourrait te plaire encore plus) et il est sorti en 1971. Bon il y a pas mal de modifications mais c'est un bon film. Oh je suis touchée pour les Hauts de Hurlevent ! ❤ C'est mon Grand classique et pas parce que Bella Swan dans Twilight adore ce livre. Pour la petite histoire, c'est le tout premier livre que j'ai lu en anglais. Après, il y a de nombreuses adaptations cinématographiques de ce roman dont une sorti l'an passé (et directement dispo en DVD)mais ma préféré reste celle de 1997 (il me semble) avec Juliette Binoche et Ralph Fiennes (qui se sont d'ailleurs retrouvés (à moins que ce soit l'inverse) dans le film "Le patient anglais"). Bon j'ai pas eu le temps hier de publier un article mais je vais le faire car c'est une rubrique qui me tente beaucoup.

    J'aime

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s