David Copperfield – Dickens

Depuis que je suis allée à Londres, je voulais absolument lire un livre de Charles Dickens mais je n’arrivais pas à faire un choix. Je me suis finalement décidé : David Copperfield.
David vit dans une petite ville tranquille du sud de l’Angleterre avec sa mère et sa bonne servante Pegotty. Les jours passent tranquillement jusqu’à ce que sa mère se remarie et l’enfer commence pour l’enfant qui grandira affrontant bon nombre d’obstacles.
Pdf du 1° tome du livre (Livrespourtous.com)
Le roman David Copperfield a été publié par Bradbury and Evans entre 1849 et 1850 en 20 épisodes ce qui imposera à Dickens un certain rythme dans les actions et les rebondissements. En effet, je ne me suis pas ennuyée en le lisant, chaque chapitre comporte son quota d’énigme. Par le biais de ces pages -fortement autobiographique- Charles Dickens critique sa société : le traitement imposé aux enfants, l’ère victorienne ou même l’idéologie bourgeoise.
La première moitié du roman a été pour moi la plus intéressante. David  me fait penser pour plusieurs raisons au héros de Voltaire, Candide, sa manière si innocente de voir le monde et de se faire duper par ceux qui l’entourent. La suite du roman laisse passer certaines énigmes qui trouvent leur explication dans le deuxième tome.
Après avoir lu ce Roman j’ai fait des recherches sur les conditions de vie des enfants à l’époque victorienne. Certain commençaient à travailler à l’âge de 6ans. Les travaux les plus difficiles leur été réservés et dans les conditions les plus pénibles. Je vous laisse regarder vous aussi ce reportage (en anglais) :

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publicités

Une petite pensée ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s